Le village de Chatellenot, perché sur la colline à 535 mètres, il domine toute la région. Sous l’ancien régime, il était sous la mouvance des familles DELALOGE puis LE BELIN, seigneurs de Chatellenot.
Implantée sur une butte, notre église dédié à St Pierre, était avant la révolution une chapelle romane située dans l’enceinte du Château. Sa construction remonte à la fin du XII<sup>e</sup> siècle et des modifications ont été apportées au XVI<sup>e</sup> siècle. L’esplanade de l’église et du château est un site inscrit depuis le 22 février 1945.

Elle abrite une très intéressante collection de statuaire provenant des chapelles communales St Aubin (dans le cimetière) et St Antoine de Dionne : une vierge à l’enfant XVI<sup>e</sup> siècle en bois polychrome, un Saint Roch en bois polychrome du XVIII<sup>e</sup> siècle, etc. Cette richesse provient d’importantes donations qui se sont produites entre 1600 et 1750.

Notre église possède une belle abside semi-circulaire en cul-de-four recouverte de pierres plates de calcaire. Le choeur en « cul de four », percé de trois fenêtres date du XI<sup>e</sup> et XII<sup>e</sup> siècles. Les deux chapelles latérales et la nef centrale sont du XIV<sup>e</sup>-XV<sup>e</sup> siècle. Un jubé surplombe la nef centrale, particularité peu courante dans la région.

<strong>Une des cloche à restaurer</strong>
Le clocher à pavillon en charpente couvert de tuiles plates est surmonté d’une flèche et il a été refait en 1768. La restauration intérieure a été effectuée entre 1975 et 1980. La charpente du beffroi a été restaurée en 2010. Il soutient 4 différentes cloches ( N° 1 - 120 cm – 935 kg / N° 2 – 104 cm – 640 kg /N° 3 – 44 cm – 55 kg / N° 4 – 37 cm – 35 kg.) qui ont été électrifiées en 1985.

Médias

Nature des travaux

Une visite de contrôle a mis à jour une usure avancée des « oreilles » et du « noyau » de la cloche n° 2. C’est pourquoi notre commune a décidé de transférer les sonneries de l’Angélus sur la cloche n° 1 (timbre plus grave, réservé au glas).

Devant le souhait des habitants de retrouver au plus tôt la sonnerie habituelle des cloches, cette opération, bien que modeste, représente un coût supplémentaire pour le budget communal car d’autres travaux ont été entrepris par ailleurs.

Pour l’instant, la commune ne bénéficie d’aucune aide financière, la somme restant à notre charge reste conséquente, c’est pourquoi la Municipalité a décidé de lancer, en partenariat avec la Fondation du patrimoine, une souscription publique. Ainsi chacun des habitants ou des amis de Chatellenot, particuliers, entreprises ou associations peut se mobiliser en faisant un don et devenir ainsi acteur de la restauration de notre cloche.

Vous pouvez nous aider à restaurer cette cloche en retournant ce bon de souscription accompagné d’un chèque ou en faisant un don en ligne sur le site sécurisé de la Fondation du patrimoine. Chaque donateur pourra bénéficier de déductions fiscales incitatives et la Fondation pourra accorder un financement complémentaire en fonction du montant de la collecte des dons !

Alors mobilisons-nous !

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine