CLOCHE DE L EGLISE DE BEUVILLERS

L’église de l’Assomption de Beuvillers, construite en 1862, abrite, outre une Vierge en pierre polychrome provenant probablement de l’ancienne église romane, deux cloches, baptisées en 1922. L’abbbé Lucien Biche, curé de la paroisse, a procédé à la cérémonie, sous les yeux de Arthur Aubrion, maire de la commune. Comme le veut la tradition, les cloches ont reçu, chacune, un prénom – Paule-Anna et Marie-Léonie – un parrain et une marraine. Elles venaient alors en remplacement des précédentes cloches, plus anciennes, mais déposées et fondues par les Allemands en 1917.

La cloche, qui doit être restaurée afin de sonner à nouveau, est d’un poids estimé à 375 kg, pour un diamètre de 865 mm. La restauration se fera dans les règles de l’art. Afin de lui redonner sa sonorité d’antan, il faut procéder à un apport d’une quarantaine de kilos de bronze.

Nature des travaux

Une restauration de la cloche

devenez acteur
de la fondation du patrimoine