CLOITRE DES RECOLLETS A METZ

Les Récollets, Franciscains réformés, s’installent en 1603 à Metz dans l’ancien couvent des Cordeliers construit vers 1230 sur les hauteurs de la colline Sainte-Croix. Après la suppression de l’ordre en 1790, les bâtiments sont attribués à l’armée du Rhin qui y établit un atelier de confection de chaussures. Au XIXe siècle, il est occupé par la communauté des soeurs de Saint-Vincent de Paul qui y installe un bureau de bienfaisance puis un orphelinat. Un château d’eau est construit sur les jardins de l’ancien couvent au XIXe siècle. Il sera démoli en 1940, mais les réservoirs seront conservés. 

Aujourd’hui les bâtiments formant un U s’ouvrent sur un jardin, le cloître gothique y est parfaitement intégré. Achevé en 1310, il est le seul existant à Metz. Il renferme des peintures et des sculptures funéraires du Moyen Âge, une des plus remarquables est le gisant d’Henri de Saint-Nazaire mort en 1404. L’entrée de la salle capitulaire est dotée d’arcades composées de deux baies géminées du XIVe siècle, seul exemple conservé dans la cité. 

Médias

Nature des travaux

Il est urgent et nécessaire d’entreprendre des travaux de restauration des couvertures, charpentes, enduits, pierres de taille et menuiseries. Cette rénovation permettra de sauvegarder ce lieu patrimonial et historique remarquable, abritant des institutions culturelles et de développement durable de premier ordre telles que :

  • Les Archives municipales, créées au XIIe siècle et qui conservent des documents produits par l’administration de la commune du Moyen Âge à nos jours,
  • L’Institut européen d’écologie, fondé en 1971 par Jean-Marie Pelt, éminent botaniste-écologiste, dont l’objectif est de promouvoir, d’améliorer la qualité de vie, l’environnement et les rapports entre les hommes, les sociétés et la nature,
  • La Société française ethnopharmacologie dont la vocation est de sauvegarder les savoirs thérapeutiques traditionnels et les médicaments à base de plantes. Le Jardin des simples (plantes médicinales) et de plantes toxiques du cloître des Récollets présentent une collection de plus de 80 espèces différentes,
  • La Maison des alternatives écologiques et citoyennes de Moselle,
  • L’Agence locale de l’énergie et du climat du Pays messin.

 

Les travaux engagés :

1. Remplacement ponctuel des charpentes en résineux endommagées et traitement général contre le capricorne et la vrillette
2. Restitution de la couverture en ardoises dites Schuppen avec mise en œuvre d'une isolation performante sous versants
3. Remplacement et le repositionnement des châssis de toit du grand grenier
4. Réfection à neuf des installations d'évacuation d'eaux pluviales en cuivre
5. Purge des enduits ciment et leur remplacement par des enduits traditionnels trois couches au mortier de chaux naturelle
6. Restauration des ouvrages en pierre de taille
7. Remplacement à neuf des menuiseries extérieures en bois de hautes performances thermiques et acoustiques
8. Harmonisation des serrureries

Vocation du site

Aux termes de ces travaux, le cloître des Récollets est destiné à connaitre un nouvel élan en devenant un haut lieu de l’écologie et de développement durable au niveau euro-régional et international.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine