• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Prévisualisation

     - 

    (publié)

    Crypte archéologique à Dax

    Monument historique français, la crypte archéologique à Dax nécessite une restauration en urgence

    Site archéologique
    Projets de maillage Loto du patrimoine 2021
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer ce site archéologique d'une grande importance historique

    Les travaux de restauration et de mise aux normes d'accessibilité aux PMR et la mise en place d'un espace pouvant accueillir des groupes, permettront de faire de ce lieu un point d'attraction. Il s'agit d'intéresser non seulement les locaux, qui le connaissent sans l'avoir réellement visité et s'en font souvent une représentation très éloignée de la réalité, mais aussi le public touristique et curiste, qui peine aujourd'hui à identifier cette offre. Le site souffre de graves problèmes chroniques de conservation. Une dégradation accélérée des structures a été constatée ces dernières années, avec une décomposition des murs (effondrement de portions et désagrégation de mortiers), qu'il convient de stopper pour éviter que ces vestiges millénaires et uniques ne disparaissent.

    • Septembre 2021Début des travaux
    • 2023Fin des travaux

    Le lieu et son histoire : un monument historique construit au Ier siècle

    Il s’agit des vestiges d'une basilique civile gallo-romaine découverts en 1978 et inscrits au titre des monuments historiques dès 1980. Ils représentent un témoignage exceptionnel et unique en Aquitaine des infrastructures politiques et juridiques de l'Antiquité. Les fondations découvertes sont considérées comme celles d’une basilique civile, lieu public de réunion qui pouvait abriter des activités multiples, en particulier des affaires bancaires et judiciaires. La basilique à déambulatoire périphérique mesurait 43 m de long et 27 m de large.

    L'édifice aurait été construit au Ier ou IIe siècle et détruit à la fin du IVe - début du Ve siècle. Ouvert au public depuis 1986, ce site, appelé « crypte archéologique », est géré par le musée de Borda, labellisé Musée de France.

    La mobilisation : rénover et faire revivre cette crypte

    Après une première étude diagnostique rendue en 2016, des mesures conservatoires urgentes ont été préconisées (amélioration du climat et restauration des vestiges). Certaines incertitudes, relevées par la DRAC, ont nécessité une étude diagnostique complémentaire en conservation- restauration, réalisée en 2018. Elle a permis d'établir un programme de travaux pour conserver le site sur le long terme et le mettre en conformité avec son statut d’établissement recevant du public.

    Cependant, afin d'optimiser la portée du projet, la Ville a ajouté un volet de valorisation qui sera réalisé majoritairement en régie directe. Il concerne la signalétique interne et externe et les outils de médiation pour les publics permettant d'appréhender le site de façon ludique et pédagogique. L'ambition de la municipalité est de permettre le développement de son offre culturelle et la hausse de fréquentation du musée, en faisant du site archéologique une locomotive et un point d'attraction en centre-ville.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 15/09/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous