DOYENNE SAINT HIPPOLYTE A BONNAY COMMUNE

Dominant la vallée de la Guye, le doyenné de Saint-Hippolyte est daté de la seconde moitié du XIe siècle. Il est un de rares exemples d'église romane fortifiée. Ce lieu de vie monastique gérait également les terres environnantes pour le compte de l'abbaye de Cluny. Cette dernière assurait ainsi sa présence dans un territoire parfois enclin aux querelles. Au XIIIe siècle, les travaux de fortification de cet ensemble architectural sont entrepris. Ils se traduisent par la construction de deux massifs maçonnés de part et d'autre du clocher, lui donnant l'aspect d'un donjon.

Malgré son classement Monument Historique en 1913 qui avait permis des travaux de consolidation le préservant de la ruine complète, ce monument servait de remise agricole jusqu’au milieu du 20e siècle. Il a été sauvé de l’oubli grâce à des chantiers bénévoles qui l’ont dégagé du lierre et des ronces et a été finalement racheté par la commune en 2003 pour l’euro symbolique. En parallèle, une association « Le Renouveau de Saint-Hippolyte » a engagé depuis 2004 des travaux de restauration et de sécurisation du monument.

En 2014, l’association lance un appel au mécénat avec le concours de la Fondation du patrimoine pour que chacun puisse contribuer à la restauration des arases du rem-part qui jouxte l’église et relie la tour nord-est.

Médias

Nature des travaux

Les toitures de laves : un chantier prioritaire pour 2017 et 2018

Aujourd'hui les toitures du choeur, couvertes en laves, sont en très mauvais état. Les fuites et l'humidité rongent les voutes et les murs. Il est urgent d'agir.

La restauration, devenue indispensable, permettra de préserver les restes des peintures murales d'époque romane, de poursuivre d’autres travaux de restauration (pavement, ouvertures…) et d’envisager de nouvelles possibilités d’animations par l’utilisation du choeur et du transept.

Propriétaire, la commune a donc décidé d'entreprendre ces travaux. Placés sous le contrôle de l’architecte en chef des Monuments Historiques, ils s'étaleront sur deux ans : une tranche en 2017, la seconde en 2018. Ils seront réalisés par une entreprise spécialisée dans les couvertures en laves. 

Le financement

Le coût des travaux est d’environ 55 000 euros, partiellement financé par l'Etat et les collectivités. Malgré ces aides, il reste à la charge de la commune une somme importante qui dépasse les capacités budgétaires d’un petit village de 330 habitants.

Soutenir et participer à la sauvegarde !

C'est pourquoi la commune, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine lance une nouvelle souscription publique afin de permettre à toutes les personnes attachées à ce lieu de devenir actrices de la restauration des toitures en faisant un don, par chèque ou en ligne, sur le site sécurisé de la Fondation, un don qui permet de bénéficier de déductions fiscales.

Chaque donateur pourra ainsi véritablement « apporter sa pierre à l’édifice » en con-tribuant au financement d’une ou plusieurs laves !

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • DOYENNE SAINT HIPPOLYTE A BONNAY COMMUNE

    La doyenné Saint-Hippolyte

  • DOYENNE SAINT HIPPOLYTE A BONNAY COMMUNE

    La toiture en laves du choeur de l'église est à restaurer

  • DOYENNE SAINT HIPPOLYTE A BONNAY COMMUNE

    La doyenné Saint-Hippolyte