ECOLE PRIMAIRE COMMUNALE DE BAGNOLS LES BAINS

Bagnols-les-Bains est une commune située dans le département de la Lozère.
Localisée sur le flanc nord du mont Lozère, à proximité des gorges du Tarn et du parc national des Cévennes, la station thermale de Bagnols-les-Bains étage au-dessus du Lot et sur l’ubac ses solides maisons de caractère.

De ses origines, on ne sait que peu de choses si ce n’est que trois tribus celtiques les « Cadurques, les Rutènes et les Gabales » quittant la Franconie et les bords du Main, seraient venues se fixer au sud du Massif-Central. Les Gabales, dont le nom signifierait en langue celtes « envahisseurs » ou « conquérants à cheval », s’installèrent dans le pays cévenol.
Le sol fertile et riche en minerais attira l’homme et lui permettra de développer l’agriculture, l’élevage, et plus tard, la matière première pour la métallurgie du cuivre, du bronze et du fer.

Lieu de thermalisme ancien connu dès l’antiquité par les romains, la station thermale de Bagnols devient le 23 novembre 1857, la première en France à être reconnue d’utilité publique par décret impérial.

L’école communale de Bagnols-les-Bains a été construite en 1908 et inaugurée le 02 janvier 1910. Typique des écoles construites sous le ministère de Jules Ferry, ce bâtiment comporte une façade ordonnancée, dominée par un fronton percé d’un œil de bœuf.
Construite à partir de pierres de schiste locales, ses chaînes d’angle sont taillées en pointe de diamant et ses encadrements sont en pierre calcaire d’un ton blond et chocolat.
Sa couverture est constituée de lauze de schiste provenant de la carrière locale du Tournel.
La symétrie du bâtiment évoque la séparation de l’école destinée aux filles, de celle des garçons.
Son rez de cour accueillait à l’ origine un préau qui fut clos lors d’une campagne de restauration, et, durant laquelle des extensions de bâtiments furent construites. Les classes et les logements de fonction étaient situés à l’étage, une pièce servit de Mairie dans les années 1980.

Médias

Nature des travaux

Le coût total estimé des travaux labellisables de réfection de la toiture, de restauration des façades et des menuiseries est de 133 328.66 € H.T.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine