"Participez à la collecte de l'église d'Anjou"

Située au coeur d'un ensemble patrimonial d'exception, l'église d'Anjou a aujourd'hui besoin de votre soutien pour retrouver sa splendeur d'antan. Aidez-nous à mener l'opération à bien.

Anjou, par sa situation géographique privilégiée, possède un riche patrimoine : sa motte castrale du XIe siècle, son château féodal dont il ne reste aujourd’hui qu’une tour, le vieux village et sa chapelle Notre-Dame-de-Pitié, ses châteaux du XIXe siècle bâtis sur le versant sud du coteau boisé dont le Château d’Anjou aujourd’hui inscrit Monument Historique.

L’actuelle église de la transfiguration, consacrée le 28 avril 1842, a remplacé l’Eglise Saint-Sauveur qui menaçait de tomber en ruine. Il s’agit d’un édifice néo-roman avec un clocher d’une hauteur de 32 mètres.

Médias

Nature des travaux

Début décembre 2015, lors d’une visite d’entretien de la charpente de l’église, les services de la mairie ont noté des désordres conséquents sur des pièces maîtresses de charpente.
Un péril grave peut se produire à chaque instant avec une rupture complète de la charpente. Les spécialistes mandatés sur place considèrent que cette charpente ne résistera pas à de forts coups de vent ni aux neiges de l’hiver.
L’intervention consiste à rénover la charpente et la couverture de l’édifice afin d’éviter l’effondrement de la toiture.

Vocation du site

De nombreuses cérémonies sont célébrées. L’église fait partie de la paroisse «Notre-Dame-des-Sources en Sanne-Dolon». A la maison paroissiale attenante se tiennent régulièrement des réunions et rencontres liturgiques.
L'église est également utilisée par «l’Ensemble Vocal et Instrumental du Dauphiné».

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine