L’église Saint Germain d’Auxerre se dessine dans le paysage de notre village d’Equevilley, avec son clocher octogonal unique en Haute-Saône. Elle a été reconstruite de 1780 à 1787. Les matériaux de construction sont issus en grande partie de l’ancienne église datant de 1132, qui se trouvait en haut du village. Des restaurations ont été effectuées tout au long de la vie de l’édifice : l’horloge en 1932, le clocher en 1969, les peintures intérieures, l’électricité, les vitraux et des tableaux en 1987. L’église est en bon état à l’intérieur et abrite un mobilier remarquable du XVIIIème siècle, avec des objets classés ou inscrits aux titres des monuments historiques.

Médias

Nature des travaux

En 2017, face à d’inquiétants signes de dégradations du piedouche et du coq au-dessus du clocher, un état sanitaire exhaustif des charpentes a été lancé. Des infiltrations à répétitions ont abîmées les charpentes du clocher et de la nef, en particulier au-dessus du transept sud.

Le bilan de l’étude confiée au cabinet Bergeret fait ressortir de gros travaux sur les charpentes, la couverture en tuiles vernissées, la zinguerie avec un piedouche refait dans sa forme d’origine, pose d’un paratonnerre, nettoyage des façades présentant des salissures et dégradations ponctuelles, déjointement.

 

Vocation du site

La commune, sensible à l’idée qu’une église reste un repère visuel, géographique, historique et affectif pour les habitants sans négligé la dimension cultuelle, a décidé d’entreprendre ces travaux nécessaires pour mettre hors d’eau cet édifice.

Au-delà des subventions publiques sollicitées, qui seront insuffisantes pour financer l’ensemble du projet, il est fait appel ici à votre générosité afin de rendre à l’église Saint Germain le rayonnement qui était le sien depuis le XVIIIème siècle.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine