Située dans le triangle Arras Bapaume Cambrai, en plein coeur des tranchées de la Première Guerre, cette église fut détruite en mars 1917, lors des combats, en même temps que le château et la ferme de l’Abbaye.

Déjà connue au XVème siècle, elle avait été consacrée en 1789 à Saint Martin. Les fonts baptismaux datant de 1555, sont encore visibles dans le baptistère.

Complètement rasée en 1920, l’église est reconstruite en 1925, avec le concours de l’architecte Pierre Normand. Le 7 novembre 1926, l’Evêque d’Arras la bénit en présence de l’abbé Gossart, curé de la paroisse. A cette occasion, la cloche de 1250 kg fut baptisée « Julie Camille ».

Dans les décombres, on a retrouvé l’autel en bois peint et très récemment un tableau du chemin de Croix, en bois sculpté, représentant « la mise au tombeau du Christ ».

Les vitraux fabriqués par Charles Lorin de Chartres en 1931 sont d’une beau-té remarquable et ont été financés, lors de la Reconstruction, par de nom-breux donateurs du village. Leur restauration a été réalisée en 2010, afin de les sauvegarder. Ils sont inscrits au Patrimoine. L’un d’entre eux est à la mémoire des soldats du village, tombés au combat pendant la Grande Guerre et représente en arrière plan, une église détruite par les bombardements.

Médias

Nature des travaux

Ce projet de restauration a été labélisé par la Fondation du Patrimoine associée au Département à la demande de la commune, permettant à cet édifice non protégé au titre des Monuments Historiques de bénéficier de subventions publiques et d’une ingénierie patrimoniale.

Les travaux de rénovation et de mise en sécurité de l’église d’Inchy en Artois sont prévus en trois phases :

1ère phase : 2018 et 2019, objet de la présente souscription :

  • restauration de la tour du clocher et ses maçonneries de brique et de pierre et mise en valeur
  • couverture en ardoise du clocher à restituer
  • remise en état du campanaire et du mécanisme des cloches
  • consolidation de la charpente (remplacement d’une poutre maitresse)
  • remise en état du vitrail ouest et protection.

Phases ultérieures :

2ème phase : rejointoiement total du reste des murs du clocher, de la nef et du choeur.

3ème phase : nettoyage et remise en état des intérieurs.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine