L'église Saint-Arbogast d'Offenheim est construite à l'emplacement d'un ancien édifice, dont il subsiste le clocher carré, du XIIIe siècle. Celui-ci, qui servait de tour de garde et de refuge en cas de péril, possède des murs épais, percés de meurtrières. Le rez-de-chaussée, doté d'une fenêtre romane, était voûté jusqu'en 1789. Le toit en bâtière est en tuiles canal à la romaine, dites aussi "tiges de bottes", certaines ornées de petites figures évoquant la vie rurale : un fermier, une vache, un cochon, un mouton, un lapin, un coq ou un canard.

Le choeur et la nef sont reconstruits en 1789 dans le style néo-classique et le pignon de façade, encadré de pilastres, est percé dans son fronton triangulaire d'une fenêtre ovale, dite "l'oeil de Dieu". L'église abrite des autels de la fin du XVIIIe siècle et un tableau représentant saint Arbogast, l'un des premiers évêques de Strasbourg, ayant vécu vers 550.

Médias

Nature des travaux

La Commune de Stutzheim-Offenheim a mené plusieurs campagnes de restauration sur l'église d'Offenheim soutenues par la Fondation du Patrimoine. La première en 2008 a vu la rénovation de la nef et du choeur. Les vitraux ont fait ensuite l'objet de deux phases de restauration, en 2009 puis en 2010.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine