Le village de Beaumont, au coeur de la Cévenne ardéchoise, bâti sur une ligne de crête entre les vallées de la Beaume et de la Drobie, possède une église remarquable par son ancienneté et, tout particulièrement, par son toit de lauzes.

La construction de l'église débute à la fin du XIIème siècle. Son plan était à l'origine fort simple : une nef de deux travées, suivie d'un choeur de dimensions plus réduites terminé au levant par une abside polygonale à cinq pans. De nombreux rajouts au cours des siècles en ont compliqué la structure. On peut admirer le travail qu'ont dû fournir les bâtisseurs, mêlant à la pierre de schiste d'origine locale, des pierres de granit et de grès fin qui constituent la majeure partie de l'édifice. Ce mélange de schiste et de granit donne à sa façade un cachet particulier. A l'intérieur, une chapelle voûtée possède  encore des blasons des seigneurs de Beaumont. l'abside était à l'origine percée de trois fenêtres dont une seule subsiste ; celle-ci est maintenant ornée d'un vitrail qui laisse entrer, surtout au soleil levant, une douce lumière colorée.

 

 

Médias

Nature des travaux

Une partie du toit a été rénovée il y a quelques années, mais le reste serait à faire, avant d'envisager une restauration intérieure : la réfection complète des enduits.

Vocation du site

L'église reste affectée au culte mais peut accueillir, dans la limite légale, des concerts ou expositions pontuelles.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine