L’église Saint-Pierre, Saint-Paul date du XIIème siècle. Paroisse du doyenné de Marnay, elle est donnée avec ses dépendances en 1189 par l’archevêque Thierry II de Montfaucon à l’abbaye Saint-Vincent de Besançon jusqu’en 1807. Ensuite, elle devient paroisse succursale de Pin.
Après la Révolution, de nombreux travaux de reconstruction sont engagés. Dès 1829, une reconstruction partielle de l’église a été effectuée avec la réalisation de la charpente du beffroi en 1836, réparation de la toiture, reconstruction de la sacristie et pose de deux nouvelles cloches en cuivre de Russie et étain d’Angleterre dont l’une sera refondue en 1867. De l’église primitive romane, il ne subsiste que la base du clocher-porche, le vestibule, le clocher à voûte ogivale ouvrant sur la nef par un grand portail. Sur les murs du clocher, on remarque deux fenêtres anciennes, l’une romane bigéminée à colonnettes à l’Est, l’autre gothique. La partie supérieure bulbeux date du XVIIIème siècle. L’intérieur de l’église a été rénové en 1991, la réfection des escaliers intérieurs de la montée au clocher en 2006 et la reconstruction d’une partie du mur d’enceinte du cimetière en 2015 pour un montant de 17 000 €. De nombreux objets mobiliers sont classés au titre des Monuments Historiques particuliers, le maître-autel, le tabernacle (1828), la chaire en stuc (1830), la grille d’entrée en fer forgé (1830), l’appui de communion en fer forgé (1830) et de nombreux objets.

Médias

Nature des travaux

Aujourd’hui, la conservation de l’église nécessite des travaux, conséquents :

- La réfection de la montée d’escaliers du clocher avec la réfection de la toiture ;
- La reprise des maçonneries des contreforts ;
- Le remplacement de toutes les zingueries (noues, arêtiers, chéneaux et descentes d’eau) ;
- Le remplacement des grillages de protection des vitraux ;
- La réalisation des abat-sons en chêne avec mise en place d’un grillage souple à mailles fines pour empêcher l’intrusion des volatiles ;
- La reprise du plancher et le renforcement de la poutre d’assise dans le beffroi ;
- La réalisation d’un crépi sur l’ensemble de l’édifice.

Le montant de ces travaux est estimé à 230 000 € H.T.

Vocation du site

Le coût de ces travaux excède les disponibilités financières de la commune. C’est pour cela que nous faisons appel à votre générosité.
La réfection de l’église sera un attrait supplémentaire de la commune qui possède le label « 3 fleurs » des maisons et villages fleuris et contribuera à une meilleure qualité de vie de ses habitants.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine