C’est en 1836 que le Sieur THIEBAUT, architecte à Void, fut chargé de la reconstruction de l’église de Bovée-sur-Barboure. En effet, l’ancienne était trop petite, insalubre et devenue dangereuse de part ses murs lézardés et de la présence d’une tour ouverte ; plus aucun prêtre ne voulait officier dans le village. Il fut donc décidé de construire une nouvelle église. Son orientation fut changée afin de réutiliser un maximum de matériaux du premier édifice. Des pierres d’Euville, de Lérouville et de Reffroy furent utilisées pour le bâti et de la pierre de Savonnières pour les parties sculptées. Les fonds baptismaux furent repris et repeints, imitant ainsi le marbre, les statues furent réparées et réinstallées, les cloches furent refondues afin d’en acheter de nouvelles de plus belles tailles (1 001kg, 734kg et 495kg). Une nef composée de trois vaisseaux s’ouvre sur un chœur dont la voûte peinte en bleu constellée d’étoiles est ornée dans sa partie supérieure de croix chrétiennes et de Malte. En 1974, le clocher a subi d’importantes modifications. En 1987, la commune a fait réhabiliter le côté sud-ouest de la toiture avec le changement de toutes les ardoises. En 2008, 2009 et 2010, une grande partie de la population s’est mobilisée et a accueilli, hébergé et nourri près de 100 étudiants et professeurs d’écoles des Beaux Arts de Hollande venus dans un projet éducatif : restaurer l’intérieur de l’église (peintures, boiseries, art religieux, statues et chemin de croix).

Médias

Nature des travaux

Restauration de la toiture de l'église. Le coût des travaux s'élève à 33 603.60 €.

Vocation du site

Lieu de culte et organisation de concerts

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine