Caractéristique de la région, l'église Saint-Jacques-le-Majeur conserve son ancienne tour romane datant du XIIe siècle4. La cloche a été fondue en 1418 par Nicolas Andres de Colmar. La nef a été réaménagée au XVIIIe siècle et prolongée en 1863 vers l'ouest sur un projet de Frédéric Gunther. Elle est agrandie une nouvelle fois par l'adjonction d'un chœur moderne, accolé à la façade occidentale. L'église ne possède pas de portail mais seulement une entrée latérale. En 1951, l'édifice est restauré par Robert Gall.

Ce projet a été clôturé le 8 juin 2009, la collecte et les travaux sont terminés. Nous vous remercions pour votre générosité qui a permis de mener à bien ce beau projet de restauration ! 

Médias

Nature des travaux

Restauration de peintures sur toile : La vierge à l’enfant apparaissant à un moine de 1887, situé dans l’autel latérale gauche La vierge à l’enfant avec les rois mages situé dans l’autel latérale droit Peinture représentant Saint Antoine 1887

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine