L’église Saint-Julien de Cousance très à la vue au sein de son environnement, offre une importante capacité d’accueil et une architecture harmonieuse.
Elle nécessite une mise en valeur pour les célébrations religieuses mais aussi en faveur des concerts, des chorales, voire des conférences.

L’Eglise de Cousance, comme celle des neuf autres localités alentour, dépendait du Prieuré de Châtel établi par les moines de Gigny. Le prieur de Châtel permit au XIIIème siècle aux habitants d’ériger dans leur village une chapelle, dont il se réserva le patronnage, Jocerand de Crèvecoeur était titulaire de ce bénéfice en 1250.
L’Eglise de Cousance, dédiée à Saint-Julien, martyr dont on célèbre la fête le 28 août, a subi au cours des siècles plusieurs reconstructions. Les modifications les plus importantes dateraient du XVIIème siècle, après l’incendie de 1637.

L’Eglise se compose d’une vaste tribune, de trois nefs, d’une chapelle, d’un chœur, d’une sacristie et d’un clocher au-dessus des voûtes entre la nef principale et le chœur. Les nefs collatérales ont été formées d’anciennes chapelles supprimées qui dépendaient à l’époque du prieur de Châtel. La flèche élégante qui couronne le clocher carré de l’église date de 1853. Ses vitraux situés dans le chœur représentent St-Julien, St-Paul à gauche et St-Pierre à droite et en médaillon St-Benoît Labre.

L’édifice ne conserve que de très faibles traces du style gothique dans lequel il a dû être construit : seules les figurines grimaçantes qu’on remarque au bas du jambage gauche de la porte principale, à la retombée de quelques nervures et au-dessus des contreforts, l’attestent.

Médias

Nature des travaux

Deux chantiers vont être mis en œuvre :
- L’éclairage intérieur de l’édifice au delà de sa mise aux normes aura pour but la mise en valeur des éléments architecturaux de l’église et des statues. Celui-ci s’exécutera grâce à un dispositif d’éclairage moderne, original, adapté, et économe sur le plan énergétique.

- La sonorisation aujourd’hui sous-dimensionnée devra se corriger par la mise en place d’une centrale de sonorisation, à travers notamment de nouvelles prises de son et des colonnes de diffusion performantes pour une restitution acoustique de haute qualité.
Le cumul des travaux représente un budget de 33000 euros hors taxes .

La Commune de Cousance et l’État s’associent à la Fondation du patrimoine pour promouvoir et financer ces travaux qui apporteront le rayonnement que mérite l’église Saint-Julien de Cousance.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine