Histoire d’une église

Cette église, commémorative des combats du Bois le Prêtre, fut reconstruite en 1923-1924, par la coopérative de reconstruction des églises du diocèse de Nancy, d’après les plans de l’architecte Jules Criqui. Elle fut nommée la « Croix des Carmes » en l'honneur d'une croix de bois que les combattants du Bois le Prêtre ramenèrent dans leurs lignes pour qu'elle ne tombe pas aux mains des Allemands. Les restes de cette croix furent enchâssés dans un monument situé sur le ban d’une commune voisine dans le Bois le Prêtre. L'édifice actuel, important au regard de la population, devait devenir un lieu de pèlerinage patriotique.
Le clocher a été déporté afin de valoriser l’ensemble de la façade principale, laquelle se transforme en un monument du souvenir. L’entrée de l’église se fait par le côté, en passant sous le porche du clocher. De haut en bas de la façade, on peut admirer une immense croix en pierre incluse dans une verrière, le blason et la statue de Jeanne d’Arc ainsi qu’une plaque commémorative avec la Croix de Guerre.

Les vitraux Grüber
La commune de Fey-en-Haye bénéficie d’un patrimoine remarquable, inscrit et classé à l’Inventaire du Patrimoine Historique : les vitraux Grüber de l’église de l’Exaltation de la Sainte-Croix.
Les vitraux de la façade principale sont exceptionnels. Ils ont la particularité de pouvoir être admirés de l’extérieur comme de l’intérieur. Le vitrailliste de l’école de Nancy, Jacques Grüber, a réalisé un chef d’œuvre magnifique qui relate l’inauguration du monument de la Croix des Carmes en 1923, d’après des photographies prises lors de l’événement. L’une des baies représente les personnalités lors du discours, l’autre montre la foule au pied du monument, avec des Poilus de la Grande Guerre. Faute de moyens, 15 baies sont restées blanches dans cet édifice.
L’équipe municipale, élue en 2008, portée par Cyri Thomas, le maire, a réaffirmé sa volonté de poursuivre ce projet engagé par la précédente municipalité, en partenariat avec la Communauté de Communes du Chardon Lorrain.

Un projet aux multiples facettes
Ce projet revêt de nombreux objectifs : mémoriels et touristiques tout d’abord, car il s’intègre dans un devoir de mémoire, qui fait lien notamment avec les commémorations du centenaire de la Grande Guerre.
Enjeux citoyens ensuite, car il prolonge le message de paix initié en 1924 et parce que c’est un projet fédérateur, qui offre à la population l’opportunité de se retrouver autour de la création d’un élément de leur propre patrimoine.
Enjeux culturels enfin, car il s’agit de mettre en valeur et enrichir l’œuvre de Jacques Grüber.

Vers la création d’une œuvre contemporaine
La Direction Régionale des Affaires Culturelles a appuyé la commune dans la réalisation de ces nouveaux vitraux, qui font aujourd’hui l’objet d’une commande publique, apportant ainsi toute son expertise aux acteurs locaux pour s’assurer d’une cohérence artistique avec le lieu et les vitraux existants.

Médias

Nature des travaux

Création de 15 vitraux contemporains en remplacement des baies blanches dans l'église de Fey-en-Haye, destinés à valoriser les vitraux de Jacques Grüber.

Vocation du site

L'église s'inscrivant dans la route du Saillant de Saint-Mihiel, de nombreuses actions ont déjà été réalisées pour valoriser l'édifice et l'histoire locale.
Aujourd'hui, la commune et la Communauté de Communes souhaitent poursuivre la valorisation de ce patrimoine historique, qui sera enrichi par la création de nouveaux vitraux. D'une part, durant le programme de création des vitraux, en mettant en oeuvre un programme d'animations ; d'autre part, dans le cadre des commémorations (réflexion en cours qui bénéficiera de la création de l'Office de Tourisme Coeur de Lorraine) ; à plus long terme, il s'agit de proposer régulièrement des ouvertures de l'église au public (notamment au moment de la Fête du Patrimoine) et des animations régulières pour valoriser le patrimoine local. Tout en respectant la destination de l'édifice, qui reste un lieu de culte.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine