L’église de Frémeréville, située au cœur du village, fait partie d’un ensemble architectural remarquable comprenant aussi l’imposant bâtiment de l’ancien presbytère devenu la mairie en 1920, avec en façade un abreuvoir-fontaine, le lavoir public ainsi qu’un monument aux morts de la Première Guerre mondiale. L’église actuelle a été reconstruite en 1701. Le village se trouvait auparavant plus à l’ouest, au lieu-dit « Au-dessus de la vieille église », à environ 500 mètres de l’entrée du village actuel en direction de Girauvoisin. La tour porche romane de l’église primitive fortifiée a donc été déplacée et la nef actuelle ainsi que le chœur lui ont été adjoints.
L’imposante tour porche datant du XIIe siècle est réalisée en pierre d’appareil de belle qualité. La tour clocher romane comporte trois niveaux matérialisés en extérieur par des larmiers. Le ciel du portail était à l’origine peint. Le socle en pierre situé au-dessus de l’entrée portait une statuette aujourd’hui disparue, probablement celle du saint patron de la paroisse : Saint Etienne. Sur le côté droit de la tour, une porte médiévale apparait au niveau du premier étage. Elle permet l’accès au clocher mais pouvait être fermée de l’intérieur par une barre en cas de mise en défense de l’église. Dans cette configuration, la porte au rez-de-chaussée sur ce même côté, aujourd’hui murée, servait d’accès protégé par des meurtrières.


Les trois cloches ont été bénies le 7 avril 1889 par l’abbé Alphonse Hussenot, archiprêtre de la cathédrale de Verdun. Elles portent les noms de Marie-Anne, Félicie Joseph et Alberte.

En 1915, les bombardements du village endommagent en partie les vitraux qui seront réparés grâce à un financement des dommages de guerre. En 1954, les deux vitraux du chœur sont restaurés et quatre vitraux neufs (annonciation, nativité, résurrection, disciples d’Emmaus) sont posés dans la nef par Georges Gross, vitrailliste à Nancy.

Médias

Nature des travaux

Restauration de l'église (restauration et protection des vitraux, du choeur, du mur du cimetière et de l'aménagement du parvis). Le coût des travaux s'élève à 24 142.93 € HT.

Vocation du site

Lieu de culte. L'église est régulièrement utilisée pour des concerts de musique classique ou de chorales.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE DE FREMEREVILLE SOUS LES COTES
  • EGLISE DE FREMEREVILLE SOUS LES COTES
  • EGLISE DE FREMEREVILLE SOUS LES COTES
  • EGLISE DE FREMEREVILLE SOUS LES COTES

    Eglise de Frémeréville sous les Cotes / Mairie de de Frémeréville sous les Cotes