L’église Saint-Maurice de Gonsans a été érigée en 1725 à l’emplacement d’une ancienne église dont l’existence est mentionnée pour la première fois en 1138. Elle est consacrée en 1776 par Monseigneur Jouffroy-Gonsans, évêque de Gap.
Précédée d’un clocher-porche couvert d’un dôme, l’église présente un seul vaisseau voûté d’arêtes sur piliers toscans, avec quatre chapelles latérales. L’abside est à pans, avec la sacristie dans l’axe. L’intérieur est entièrement couvert d’un décor peint en 1869-1872, à motifs décoratifs ou figurés.
L’église est située sur les hauteurs du village et attire les regards. Elle surprend d’abord par le parement de son clocher en tavaillon, puis, lorsque l’on y pénètre, avec sa voûte bleue semée d’étoiles, son retable Saint-Maurice, ses fonds baptismaux, les scènes de la vie de la Vierge au fronton de chaque chapelle, les tableaux et statues, elle livre aux visiteurs qu’elle accueille toute sa singularité et son ornementation exceptionnellement riche. Cet ensemble intérieur et extérieur a valu à l’édifice une inscription à l’inventaire des monuments historiques le 3 août 2009.

Médias

Nature des travaux

La conservation de ce joyau, fierté des habitants des communes de Côtebrune, Gonsans et Magny-Châtelard, nécessite la réalisation de travaux importants notamment au niveau du clocher et des décors intérieurs. Le coût total s’élève à plus d’un million d’euros. La première phase consiste en la restauration du clocher.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine