L’église de La Villedieu en Fontenette, placée sous la protection de Saint Jean Baptiste, a été reconstruite entièrement en 1865. Elle se trouve au centre du village à côté de la Commanderie de l’ordre des Hospitaliers de Jérusalem.
Les écussons armoriés de la vieille église ont été fidèlement reproduits aux clefs de la voûte actuelle: c’étaient les armoiries de la maison de Baudoncourt ou celles de la maison de Saint-Rémy.

L’édifice actuel de style néogothique (œuvre de J.B. Colard) a des proportions élégantes. Le clocher est couvert d’une flèche en ardoises rénovée en 1994. Sur le portail ogival on peut lire une inscription en l’honneur de la Vierge. Le beffroi, rénové en 2012, abrite deux cloches de l’An X et de 1830. « Mauricette », la petite cloche : diamètre 93 cm, poids environ 460 kg, a été fondue l’An X de la République et refondue en 1950. Elle est inscrite à l’inventaire.

L’intérieur se compose de trois nefs de cinq travées; un sanctuaire polygonal flanqué de deux sacristies dont l’étage supérieur forme deux élégantes tribunes.
De l’ancien mobilier ont été conservés dans la chapelle des fonts quelques éléments remontés de l’ancien retable majeur, de style baroque, encadrant une Vierge à l’enfant assez naïve. ( XVIIIe) et sous le porche deux bénitiers de l’ancienne église.
Les deux anges porteurs de fleurs proviennent de la chapelle Barrey (route de Vesoul).
L’inventaire qui vient d’être réalisé en 2016 à la demande de la commission d’art sacré témoigne de la richesse des nombreux objets abrités. Cet inventaire peut être consulté sur demande à la mairie.

Médias

Nature des travaux

Afin d’assurer l’étanchéité du bâtiment et de faire face aux infiltrations, la commune multiplie depuis longtemps les réparations ponctuelles sur la toiture de l’église, qui nécessite régulièrement des interventions en nacelle.
Vu du dessus, le toit témoigne par ses réparations et la juxtaposition de tuiles dissemblables du nombre d’interventions subies, notamment du côté Nord et du côté ouest de part et d’autre du clocher.
L’objectif des travaux de « restauration des charpentes-couvertures » est de protéger l’édifice et tout le patrimoine abrité.
Le conseil municipal, considérant qu’il est urgent de prévoir une réfection complète de la couverture de l’église communale, a confié en juin 2015 à Monsieur Gilles Jambet, économiste en bâtiment, la mission de faisabilité qui consistait à relever avec soin toutes les dimensions des couvertures et des bois de charpente à remplacer sur l’église communale et à estimer les travaux à réaliser.

Le descriptif des travaux résultant de cette étude a été présenté aux conseillers municipaux, puis soumis pour avis à Monsieur l’Ingénieur des services culturels et du patrimoine, qui a visité les voûtes et constaté l’état de la toiture. Le projet a été approuvé et a fait l’objet de demandes de subventions.
Les travaux de restauration des charpentes couvertures sont prévus au budget 2018 en une seule tranche sur les deux versants. La pose de tuiles vernissées est prévue de part et d’autre du clocher et sur le chœur.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine