Aucun texte n'éclaire les origines de l'église Saint-Michel, édifiée aux XIe-XIIe siècles, siège d'un prieuré bénédictin. Sa nef unique, étroite, couverte d'une voûte en berceau plein cintre et faiblement éclairée par de petites ouvertures, son clocher carré à deux niveaux de baies, son abside en hémicycle curieusement fermée par un chevet plat, révèlent une architecture romane de qualité, sobre et harmonieuse. L'église cache enfin, sous son badigeon blanc, un décor de peintures murales de grande valeur. Peu restaurée depuis son classement au titre des monuments historiques en 1920, elle conserve un précieux caractère d'authenticité.

Médias

Nature des travaux

La présence de fissures dans les murs et le développement d'algues à l'intérieur de l'église attestent aujourd'hui la nécessité d'une restauration d'ensemble.

  • Tranches 1 et 2 : confortation des maçonneries ; restitution de la toiture en lauzes ; assainissement.
  • Tranche 3 : restauration et mise en valeur intérieures ; électricité ; dégagement de peintures murales cachées sous le badigeon.
Le coût de cet important chantier avoisinne les 500 000 euros.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE DE NANCLARS

    mairie de Nanclars

  • EGLISE DE NANCLARS

    mairie de Nanclars

  • EGLISE DE NANCLARS

    mairie de Nanclars