L'église de Perrier est située sur l'ancien site de l'église préromane dont la construction remonte au Xème/XIème siècle.
Au fil des siècles, le niveau du sol s'est élevé autour de l'église, arrivant jusqu'au chéneaux et faisant disparaître l'ancien clocher. L'église menaçait de tomber en ruines, ses murs étant atteints par la moisissure et le salpêtre.

En 1881, le Maire, Jean GIRAUDON,et son Conseil municipal, décident non pas de recontruire le clocher mais de bâtir une nouvelle église sur les fondations de l'ancienne. Face aux difficultées d'obtention de subventions de l'Etat, la municipalité lance une opération de souscription auprès de ses habitants. Cette souscription récoltera à la fois des dons monétaires et en nature (matériaux et main d'oeuvre). L'église a ainsi été construite en un temps record (deux ans) grâce à la ténacité des habitants et de celle du Maire.
Jean GIRAUDON, fils d'un maçon à Perrier avait crée son entreprise de travaux publics et était devenu entrepreneur attitré des Monuments Historiques. Il fut élu Maire en 1871 jusqu'à son décès en 1900. Jusqu'en 1906, l'ancien cimetière restera encore devant l'église puis les tombes anciennes seront tranférées au nouveau cimetière.

Aujourd'hui la toiture de l'église se dégrade progressivement à cause d'infiltrations d'eau. Dans la continuité des travaux de réfection du clocher en 2012, Issoire Communauté souhaite poursuivre la restauration de l'église afin qu'elle retrouve un bon aspect général.
Le montant des travaux de la restauration de la toiture s'élève à 89 354 € HT et devrait durer 2 mois. Cette dernière pourra recevoir les dernières ardoises d'Angers, réputées pour leur qualité.

Médias

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE DE PERRIER

    Eglise de Perrier / Issoireco