La commune de Saint-Bresson est située dans le département dans le Gard. Ce tout petit village, qui compte à peine 66 habitants, est implanté dans la moyenne montagne Cévenole, à proximité de Ganges et du Vigan. Le vieux village est perché à 520 m d’altitude. Il offre une vue imprenable sur les Massif de l’Aigoual et de l’Oiselette, la Vallée de la Vis et la plaine de Ganges. L’histoire de la commune est liée à celle de Saint-Laurent-le-Minier, car certains habitants de Saint-Bresson travaillaient à la mine des Malines. Sa fermeture a été un évènement important pour Saint-Bresson. Le Village attire aussi de nombreux randonneurs et il est très prisé par les organisateurs de rallyes automobiles.

En bordure de la place du village, ombragée par les platanes, se trouve, bien mise en valeur, l’église de Saint-Bresson, dédiée à saint Brice. La première annotation historique de l’église de Saint-Bresson se fait en 1248, sous la mention « ecclesiae sancti Brixii de Arisdio », dans les archives de l’abbaye de Notre-Dame du Bonheur, petit hôpital fondé au 11ème siècle, pour secourir les voyageurs traversant le massif de l’Aigoual. De l’église médiévale, il ne reste rien aujourd’hui. L’édifice a été très endommagé pendant les guerres de Religion. A l’état de ruines en 1611, l’église Saint-Brice a été rebâtie au 17ème siècle, suivant un plan très simple, de nef unique voûtée en berceau plein-cintre et orienté sud-ouest nord-est. Le chœur est de style «gothique », tout comme la chapelle de la Vierge au sud, avec des voûtes en arrêtes nervurées. A l’extérieur, la façade principale, surmontée d’un clocher-mur, est très typique des églises rurales cévenoles de l’époque Moderne. Comme la plupart des constructions du village, l’église est construite en moellons de calcaire et recouverte d’un enduit sur toutes ses façades.

Nature des travaux

TRAVAUX ENVISAGES

TRANCHE 1
Ravalement de la façade principale de l’église
Restauration de l’encadrement de la porte de l’église et de ses marches
Aménagement du parvis
Toiture en lauzes du clocher
Remise en état des cloches

TRANCHE 2
Réfection complète de la toiture de la nef

Coût total des travaux (2 tranches) : 65 964 € H.T.

Vocation du site

Des désordres importants dans la structure de l’édifice ont obligé la pose de tirants, dans les années 1950, et des travaux de consolidation des fondations du clocher, en 2012. L’intérieur de l’église est actuellement bien entretenu. Les sols et les peintures ont été refaits. Les vitraux de la fin du 19ème siècle sont eux aussi restaurés.

Aujourd’hui l’église Saint-Brice nécessite des travaux de restauration importants, dont la liste et l’urgence de réalisation ont été relevées par le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement du Gard.
La restauration sera réalisée en deux temps : une première tranche de travaux pour la réfection complète de la façade principale et du clocher ; une seconde tranche pour la réfection complète de la toiture de la nef.

Pour sauver ce patrimoine, une souscription publique est organisée, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine. Cette souscription doit permettre aux entreprises, habitants et amis, de participer au financement des travaux et de témoigner leur attachement à cet édifice.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine