EGLISE DE SAINT CLEMENT

L’église de Saint-Clément est composée de trois parties : la tour du XIIe siècle, le choeur de la fin du XVe siècle et la nef du début du XVIe siècle, augmentée en 1733 de deux travées.

A l’automne 1896, des travaux sont entrepris dans le choeur de l’église de Saint-Clément. Les ouvriers découvrent alors les restes de peintures polychromes. Comprenant 34 figures, cet ensemble de décoration religieuse date de la fin du XVe siècle. Ces peintures se divisent en 5 tableaux, deux sur la voûte : la Nativité et le Jugement dernier ; trois sur les murs : l’Annonciation, Saint Sébastien et Saint Christophe, le Dit des trois morts et des trois vifs. Personne ne sait dans quelles circonstances des artistes probablement venus d’Alsace ou de l’Empire Germanique ont décoré le choeur en construction ; décors recouverts d’un badigeon et cachés aux yeux de tous pendant des décennies après les ravages d’un incendie durant la guerre de Trente ans (1618 -1648).

Lors de la redécouverte des décors, Monsieur Gaston SAVE, amateur érudit et peintre, est chargé de restaurer les fresques. Il y laisse la trace de sa réinterprétation de certains détails et décore également l’Arc Triomphal à neuf de trois tableaux : la Crucifixion, la Sainte Famille et le Couronnement de la Vierge.

Médias

Nature des travaux

Sous le contrôle des Monuments Historiques, il est prévu de dépoussiérer les peintures du choeur. C’est un travail délicat car les peintures sont pulvérulentes et peuvent disparaitre au nettoyage. Grâce à cette restauration minutieuse, le décor original et les repeints de Monsieur SAVE retrouveront tout leur lustre passé.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine