Suite à sa destruction durant la révolution et à l'afflux de nombreuses familles de mineurs sur le territoire de la commune, la reconstruction d'une église plus grande et mieux adaptée au nombre de fidèles est décidée en 1860. Dans le style néo gothique de l'époque, en pierre de grison et couverture d'ardoise typique des édifices de cette période dans la région, elle englobe le clocher d'origine. Elle s'appuie sur les batiments de l'ancien prieuré construit par les moines de Saint Florent Le Vieil à l'origine de la création du village.

Cet édifice domine le paysage de vignes et de pépinières. Elle fait partie du paysage que chacun des habitants de saint Georges connaît depuis toujours et est au coeur du village. Lieu de rencontres et de partages, il pourrait devenir plus après sa restauration : lieu d’expositions, de concerts de musiques.. A chacun de réfléchir au devenir de son église en participant à sa réhabilitation, sa renaissance.

Médias

Nature des travaux

   Dès 1893, l'église a eu de gros problèmes de fissures des voutes et des travaux de chainages ont été réalisés par la municiplaité de l'époque. Depuis des restaurations, notamment celle du clocher ont eu lieu. En 2003, un ravalement des façades a été effectué.

Aujourd'hui, les travaux de restauration comprennent des travaux de charpente, de platrerie et de consolidation des voutes.

Vocation du site

  L'église pourrait à terme accueillir des expositions organisées par l'association culturelle la Flamme qui mettent en valeur de jeunes artistes.

La restauration de l'église serait l'occasion de mettre en valeur une copie du XIXème siècle de l'oeuvre de Philippe Champaigne, Assomption, restauré en 2008.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine