Dès 1736, le simultaneum est introduit à Schilitigheim. Le 29 septembre 1763 est prononcée la séparation de l’église de celle de Bischeim, à laquelle elle était jusqu’alors annexée. La paroisse catholique est désormais fondée. Le nombre croissant de catholiques, vers la fin du XIX siècle, rend nécessaire la construction d’une nouvelle église. L’église est consacrée le 24 septembre 1899, et la fin du simultaneum intervient le 23 novembre 1899.

En 1902, le Cercle Saint-Joseph décide de la construction d’un foyer (« Vereinshaus »). En 1903, alors que la paroisse catholique compte à peu près 6000 habitants, la construction d’un nouveau presbytère est décidée par la commune et le conseil de fabrique, à côté de la nouvelle église. En 1908, la paroisse Sainte-Famille de Schiltigheim est nommée siège cantonal à la place de la paroisse de Souffelweyersheim et, à partir de cette date, les curés de Schiltigheim sont nommés « curés cantonaux ».

Au fil des années, l’église va évoluer et s’embellir alors que son environnement proche se transforme au gré des évolutions urbaines. En 1922, la sculpture de la façade d’entrée est réalisée par le sculpteur Romdel. En 1928, la décision de la construction du clocher est prise, et les travaux démarrent le 15 juin. EN 1930, on procède à l’installation de l’horloge du clocher, don de la mairie de Schiltigheim.

Après la Deuxième Guerre Mondiale et notamment en 1958 et 1959, suite aux dégâts causés par l’exceptionnelle tempête de grêle de 1958, de grosses réparations sont opérées sur la toiture. En 1963, différents travaux de restructuration sont entrepris alors qu’au début des années 1980, le parvis est aménagé par la commune. La tempête du 26 décembre 1999 endommage à un tel point l’ensemble de la toiture qu’il est décidé son remplacement intégral.

Médias

Nature des travaux

Les peintures intérieures étaient défraîchies, les parquets et agenouilloirs des bancs se trouvaient en mauvais état, des carreaux manquaient au parement d’origine et un nettoyage en profondeur était devenu nécessaire.

De plus, l’orgue devait être bâché afin de le protéger durant les travaux. Il nécessitait également un contrôle et une réfection.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine