• Église
  • Lot

La commune de Soulomès, située au cœur du département du Lot appartient au Parc Naturel Régional des Causses du Quercy. Elle compte 130 habitants sur une superficie de 8km².
Occupée dès l’époque gallo-romaine, la commune de Soulomès conserve un important patrimoine composé de lavoirs, puits, fontaines, calvaires, pigeonniers… La commune est toutefois plus amplement marquée par l’héritage des Templiers qui établirent une commanderie dans le milieu du XIIème dont subsiste « la maison du Commandeur », à laquelle se rattache l’église Sainte Marie-Madeleine.
L’église bâtie au XIIème siècle se compose d’une nef à deux travées ouvrant chacune sur une chapelle latérale, prolongée à l’Est par un chœur à chevet plat précédé à l’Ouest par un imposant clocher-tour légèrement désaxé. L’ensemble est voûté d’ogives, le profil des moulures se distingue par sa double gorge retombant sur des culots prismatiques. Les culots de la nef portent un décor végétal stylisé au Nord et deux lions affrontés au Sud tandis que les clefs de voûtes conservent des armoiries non identifiées. Les décors peints de l’église de Soulomès font suite à la reconstruction du chœur dans la seconde moitié du XVème siècle.
Au cours du XVIIIème siècle, les décors qui couvraient l’ensemble des murs de l’église furent masqués sous une couche de badigeon. La chute d’une plaque de plâtre dans le chœur, en 1938, permit fort heureusement de redécouvrir partiellement le décor caché. Il apparaît que le chœur est affecté par des désordres qui se concentrent au niveau de l’angle Sud/Est qui, bien que contrebuté par un contrefort, semble se déverser, entraînant la fissuration des élévations mais aussi de la voûte. Ces fissures apparaissent actives et le chœur se détache de la nef. Les décors peints sont affectés.

Médias

Nature des travaux

L’ensemble du mobilier du chœur de l’église de Soulomès, à commencer par le maître-autel, a été déménagé en 2014 pour permettre la mise sous étais du chœur considérant les problèmes de stabilité des maçonneries et le développement de fissures sur les voûtes pouvant entraîner des altérations des décors peints.

Pour la sauvegarde de l’église et de son mobilier, sont prévus :

- Une consolidation de l’extrados de la voûte du chœur                                                                                             - Une consolidation d’urgence des décors peints - La restauration du maître-autel
- Une consolidation du contrefort d’angle sud/est

Vous pouvez soutenir cette opération de conservation et de mise en valeur de ce précieux patrimoine et recevoir en retour un reçu fiscal.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine