EGLISE DE ST DENIS DU BEHELAN - MARBOIS

La commune de Marbois est une commune nouvelle du département de l’Eure, créée le 1/01/2016 par la fusion des quatre communes historiques de Le Chesne, Les Essarts, Saint Denis du Béhélan et Chanteloup. Nous sommes rattachés au canton de Breteuil et sommes situées dans le sud du département de l’Eure. La commune, de 1464 habitants, dispose de trois églises dont l’église Saint Jacques des Essarts. L’équipe municipale actuelle est très réceptive à la préservation des biens communaux et souhaite maintenir les édifices en bon état.

Ce projet de souscription concerne l’église de la commune nouvelle de Marbois (1428 habitants), regroupement des communes historiques de Saint Denis du Béhélan, Le Chesne, les Essarts et Chanteloup. Cette commune, située au cœur de la région naturelle du plateau de Saint André, souhaite préserver son patrimoine et plus spécialement une de ses églises, église sobre, isolée dans la plaine et qui est dédiée à Saint Denis.

 

Située au milieu des champs de blé de la campagne Normande, ce bel édifice du XVIe siècle dédié à Saint Denis est construit au bord de la voie romaine Evreux-Condé.

L'église de Saint Denis a connu de nombreuses évolutions au cours des siècles. Le XIIIe siècle voit la construction de la nef et du cœur rectangulaire. Le XVe siècle, le village situé autour de l’église pourrait avoir été détruit par une épidémie de peste ainsi que des affrontements de troupe pendant la guerre de 100 ans. Au XVIe siècle, l'église est restaurée et agrandie en conservant le cœur et une partie des murailles du XIIIe. Cet agrandissement est réalisé en maçonnerie en damier alterné de silex taillés et de pierre. Les XVII et XVIIIe siècles voient quelques évolutions stylistiques (Statuaire...) Le XIXe siècle voit la pose de la cloche (1852). Au XXe siècle, la couverture de l'église est refaite, les vitraux de l'église sont soufflés par l'ouragan de 1956.

Au début des années 2000, le clocher est restauré suite à la tempête de 1999 ainsi que la couverture de la sacristie.

Médias

Nature des travaux

L'état général de l'église est correct, fruit du travail de préservation des municipalités successives, toutefois, il s'avère nécessaire d'assainir les pieds de murs. En effet, une dalle de béton à l'intérieur empêche l'humidité de s'évacuer. A l'extérieur, le mur nord présente des zones avec enduit ciment et pour le mur sud, la consolidation d'une corniche déstabilisée est impérative. Afin de drainer les eaux pluviales, il nous est recommandé de poser des gouttières.

Vocation du site

Ce projet a principalement pour but la sauvegarde de l’église pour les générations futures mais aussi la création d’une dynamique communale entre les trois églises de notre nouvelle commune. Après une nouvelle école commune, nous souhaitons pouvoir faire visiter l’église à l’occasion des journées du patrimoine, que l’on puisse de nouveau accueillir des cérémonies religieuses, des manifestations musicales et instaurer une randonnée annuelle festive, la randonnée des 3 Eglises.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine