Sise sur un promontoire, lui permettant de dominer la commune, l’église Saint-Servant de Virecourt, d’origine romane, présente un clocher dont les voûtes à croisée d’ogives datent de la Renaissance.

La tour de clocher, trapue, peu élevée et couverte d’un toit à deux pans, est latérale et confond son mur de façade et son mur gauche avec ceux de la nef. L’angle qui reste est supporté, à l’intérieur, par un robuste pilier et les deux autres murs sont soutenus par deux voûtes ogivales, qui viennent s’appuyer, d’une part sur le pilier de soutien, et d’autre part sur les murs intérieurs de la nef. La nef, comme l’abside, ont des voûtes ogivales, dont les nervures tombent sur des piliers engagés. La chapelle, latérale gauche, ogivale, est surajoutée au chœur.

L’intérieur du bâtiment montre des traces de coloration sur les différents supports ; claveaux en pierre de taille peints en ocre jaune et enduit ocre rouge-sienne. La colonne de l’angle du clocher, donnant sur la nef, est surmontée d’un chapiteau avec éléments figurés.

L’ensemble du site est empreint de la présence des Templiers, qui ont fortement marqué l’histoire de la commune. En effet, Virecourt fut une des plus importante commanderie du Temple en Lorraine. L’église paroissiale, est implantée à proximité de l’ancienne chapelle des Templiers, laquelle subsistera apparemment jusqu’au début du XVI ème siècle. La chapelle, accolée à l’angle nord de l’église, dédiée à Saint-Jean-Baptiste et Saint-Servant, fut érigée par les Chevaliers de Malte.

Médias

Nature des travaux

Fortement endommagée par les outrages du temps, l’église Saint-Servant de Virecourt a maintenant besoin d’une restauration intérieure, avec réfection des enduits et fissures.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine