EGLISE DES ESSARTS - MARBOIS

L’église de Les Essarts de la commune nouvelle de Marbois, construite à la fin du XIIIe siècle se dégrade au fur et à mesure des années marquée par l’usure du temps. La fusion récente avec les communes voisines nous permet de pouvoir mener à bien un projet de sauvegarde de l’édifice. L’essentiel des travaux consiste à faciliter l’évacuation de l’humidité qui détériore actuellement les murs et de continuer à assainir notre monument par la gestion des eaux pluviales. Le mur du cimetière et sa remarquable haie d’ifs sont également à préserver.

La commune de Marbois est une commune nouvelle du département de l’Eure, créée le 1/01/2016 par la fusion des quatre communes historiques de Le Chesne, Les Essarts, Saint Denis du Béhélan et Chanteloup. Nous sommes rattachés au canton de Breteuil et sommes situées dans le sud du département de l’Eure. La commune, de 1464 habitants, dispose de trois églises dont l’église Saint Jacques des Essarts. L’équipe municipal actuelle est très réceptive à la préservation des biens communaux et souhaite maintenir les édifices en bon état.

L’église Saint Jacques des Essarts fut construite sur les cendres d’une première église en bois construite hors de l’enceinte du château d’alors. Ce premier édifice brûla dans les années 1230. L’église actuel fut rebâtie sur ces ruines en pierre et en chaux grâce aux libéralités du Chevalier Gislebert des Essarts à la fin du XIIIe siècle. Par la suite, l’église fut refaite en grande partie au XVIe siècle. Durant la période contemporaine, l’église a subi plusieurs dommages dus à des événements climatiques comme la tornade de 1956 qui souffla les vitraux, la tempête de 1999 qui mis en péril une partie de la toiture mais aussi  à des incendies notamment en 1980, qui engendra la restauration du clocher de l’église.

Médias

Nature des travaux

Les travaux prévus consistent à piqueter sur plusieurs pans de mur l’enduit ciment présent pour le remplacer par un enduit à base de chaux afin de permettre à l’édifice d’évacuer l’humidité des murs. Il est également nécessaire de poser gouttières et descentes d’évacuation des eaux pluviales. Remise en état également des murs du cimetière. Le cout du projet est estimé à environ 29000 € HT.

Vocation du site

Ce projet a principalement pour but la sauvegarde de l’église pour les générations futures mais aussi la création d’une dynamique communale entre les trois églises de notre nouvelle commune. Après une nouvelle école commune, nous souhaitons pouvoir faire visiter l’église à l’occasion des journées du patrimoine, que l’on puisse de nouveau accueillir des cérémonies religieuses, des manifestations musicales et instaurer une randonnée annuelle festive, la randonnée des 3 Eglises.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine