Voila bientôt <strong>15 siècles que la chapelle du Kirchberg résiste aux assauts du temps</strong>… Un des premiers lieux de culte chrétien, dès le VII<sup>ème</sup> siècle, elle passe d’abbaye en abbaye jusqu’à dépendre du comté des Nassau-Saarbrücken au XVIII<sup>ème</sup> siècle. <strong>Elle abrite successivement les cultes catholique, protestant, devient simultaneum en 1686 puis à nouveau catholique</strong>. Elle tombe à l’abandon en 1893 au profit des paroisses de Berg et de Thal, où s’épanouit la vie religieuse de proximité. Elle devient un <strong>lieu de pèlerinage, dédié à la Vierge Marie</strong>, après 1918.

<strong>Rare église d’Alsace Bossue à tour cylindrique</strong> (XII<sup>ème</sup> siècle), elle comporte un <strong>chœur gothique</strong> (XIIIème au XIVème siècle). La nef est détruite au XIXème siècle et sert alors à construire l’église de Thal.

Reconstruite au début du XX<sup>ème</sup> siècle, elle est dynamitée par les troupes allemandes en 1944, dans une volonté de ne pas laisser de point d’observation pendant leur retraite. Seule la statue de la Vierge est préservée.

La chapelle est<strong> reconstruite à l’identique dès 1947</strong>, preuve de l’attachement des pèlerins à sa survie.

Médias

Nature des travaux

De<strong> gros travaux d’entretien</strong> sont nécessaires pour <strong>sauvegarder la tour et le clocher de la chapelle</strong>, pour un montant de plus de 200 000 €.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE DU KIRCHBERG

    Claude Kammerer