Une église remarquable, témoin de l’histoire de la région

L’église Saint Barthélémy de Lamazière-Basse, par ses dimensions rappelle que la paroisse fut jadis importante. L’une des plus étendues, elle s’allonge en fer de lance entre la Luzège et le Vianon dans l’actuel arrondissement d’Ussel. Son nom latin «maceria» évoque des murs en pierre. La construction de l’église se fit au cours des «trois siècles paysans» (XIe, XIIe, XIIIe). Les bulles de Pascal II (1105) et d’Adrien IV (1154) font mention de l’église de Lamazière comme l’une des propriétés de Tulle.

                L’unification de la France se réalisa sous l’égide des rois capétiens directs – Philippe Auguste et Saint-Louis notamment – mais la guerre de Cent ans éclata en 1337, la région souffrit : batailles, destructions, brigandages : l’église fut très abîmée.

                Une nouvelle période de calme et de prospérité relative dura jusqu’en 1560. Les habitants vivaient mieux, leur nombre augmenta, notre église fut agrandie.

C’est au XVIIème siècle, vraisemblablement à l’initiative d’Angélique de Fontanges que la superbe chaire prit place, puis la table de communion.

                Mademoiselle de Fontanges au cours de son enfance et de son adolescence venait à Lamazière-Basse auprès de sa mère la Comtesse de Plas qui habitait l’ancien château de Roussille. La jeune fille priait souvent dans notre église où plus tard sa mère fut enterrée. On dit qu’un soir, le Roi Soleil dînait à Versailles, entouré des plus jolies femmes de sa cour. Parmi elles, Marie Angélique de Fontanges brillait dans tout l’éclat de sa beauté. Le Roi proposa aux dames présentes de formuler chacune leur désir le plus cher ; il s’engagerait à réaliser le souhait le plus sage. Marie Angélique lui dit : « Sire, Votre Majesté me ferait le plus grand plaisir si elle donnait une chaire à l’église de ma paroisse. » Louis XIV aurait acquiescé et confié la réalisation de la chaire à l’un des sculpteurs, originaire du Limousin : Antoine Dutheil. 

                A la Révolution, des dégradations furent commises, le Maître-Autel, notamment, fut brûlé. Au cours des XIX et XXe siècles, l’église fut restaurée.

 

Médias

Nature des travaux

Un patrimoine en danger

Des fissures se sont formées sur les murs de l’église et suite aux recommandations de la Conservatrice des Monuments Historiques de la DRAC et aux conclusions de l’architecte en charge des Monuments Historiques, les portes de l’église Saint Barthélémy sont fermées au public pour des raisons de sécurité depuis le 27 janvier 2015. Des études sont en cours de réalisation conjointement avec la DRAC et Monsieur Stefan MANCIULESCU, Architecte agréé. La théorie est que le toit en lauzes est beaucoup trop lourd pour la charpente qui n’a pas été consolidée lors de l’agrandissement de l’église vers 1485 avec les chapelles Sud et Nord.

Cette église doit bénéficier rapidement de travaux : Consolidation de la charpente, gestion des eaux pluviales, sécurisation des parcours, maçonnerie.

La réouverture au public de l’église Saint Barthélémy pourra permettre à la commune de conserver son identité et aux habitants de pratiquer les cérémonies religieuses dans leur village. 

 

Une restauration nécessaire à sa préservation

Lamazière-Basse est une commune de 305 habitants à qui il incombe comme à toutes les communes, la charge de l’entretien et de la restauration de ses bâtiments communaux.

Afin de conserver ce patrimoine culturel, la commune a décidé de lancer une souscription publique en partenariat avec la Fondation du patrimoine. Le montant des travaux s’élève à plus de 400 000 €, charge colossale pour une petite commune.

Avec la Fondation du patrimoine, la commune lance un appel au Mécénat Populaire et au Mécénat d’Entreprise dans le cadre d’une souscription publique ouverte à tous, habitants, entreprises, associations et amis de la commune.

TOUT DON, MÊME LE PLUS MODESTE EST IMPORTANT ET SIGNIFICATIF.

PAR AVANCE, MERCI À TOUTES CELLES ET CEUX QUI FERONT UN GESTE DE SOUTIEN À CE PROJET.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine