L’église de Garigny est un édifice roman datant du XIIe siècle composé d’une nef unique, précédée d’un caquetoire et séparée du sanctuaire par un chœur marqué par deux arcs doubleaux. L’ensemble est terminé par une abside de plan combé et dont le couvrement était probablement en cul de four. La nef en carène surmontée d’une flèche dont les origines remontent au XVIIIe siècle.
Le couvrement du chœur liturgique et du sanctuaire est constitué d’une voûte en plein cintre. Le chevet, à la base de plan semi-circulaire, a été transformé au XVIe siècle par un chevet plat. La chapelle sud, composée d’une croisée d’ogives, date de la même époque.
Au XIXe siècle, l’architecte Guillard dessine la chapelle néo-gothique et modifie la sacristie. Une litre funéraire complétée par des armoiries est encore visible en plusieurs endroits.
Le beffroi comporte deux cloches millésimées de 1577 et 1779.
La flèche octogonale a deux enrayures montée sur une jupe pyramidale à quatre faces.
L’édifice représente à lui seul un important patrimoine médiéval : son portail roman est ainsi classé Monuments Historique depuis 1913, le reste de l’édifice étant inscrit depuis 2015.

Médias

Nature des travaux

Cette église étant fortement dégradée par les années, de gros travaux de restauration sont à prévoir pour la commune : assainissement, charpente et couverture du clocher, enduits, peintures murales …

Vocation du site

Edifice cultuel

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine