L’église Notre-Dame, élevée sur le bord de la Gartempe, est attestée dès 1093. De forme rectangulaire c’est un haut édifice massif, rythmé d’importants contreforts définissant 3 travées à l’extérieur. Au chevet plat du chœur, répond une façade pignon simplement percée par un porche d’entrée à simples voussures en arc brisé et 2 baies étroites. Le clocher construit hors œuvre au nord est une reconstruction tardive, probablement au XVIIe siècle avec une base peut-être plus ancienne. L’intérieur de l’église est constitué d’une longue nef couverte en berceau brisé et d’un chœur au chevet plat éclairé par une baie en triplet. La voûte octopartite, bombée, est caractéristique des voûtes de modèle angevin. Les maçonneries en pierres et moellons dénotent une certaine rusticité – contreforts, portes, baies, sont en pierres bien appareillées. Le reste est en moellon enduit. La couverture en tuiles plates est constituée de 2 longs pans, contenus par deux façades pignons débordantes. La charpente constituée de 8 fermes date probablement du XVIIe siècle, comme la construction du nouveau clocher.

Médias

Nature des travaux

Quatre types de désordres affectent l’église :

· Fissures traversantes de la 1ère travée,

· Enduits en partie cimentés et dégradés par les infiltrations anciennes,

· Très mauvais état de la couverture en tuiles plates et d’une petite partie de la charpente,

· Mauvais état du beffroi rendant impossible la sonnerie des cloches.

Partenaires

  • Crédit agricole Touraine Poitou




faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE NOTRE DAME DE JOUHET

    Eglise Notre-Dame de Jouhet