EGLISE NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION DE CONILHAC CORBIERES

Conilhac-Corbières est une commune de l’Aude située dans la plaine entre le Minervois et les Corbières.

Conilhac est d’origine très ancienne. Son nom date de l’occupation romaine et vient de «conil», lapin et de «hac», domaine. Le village primitif se trouvait sur le versant de la colline ainsi que le prouvent des vestiges d’anciens murs. Au Moyen Age, il fut reconstruit un peu plus loin dans la plaine. Des fortifications l’entourèrent. Le portail d’entrée, avec mâchicoulis, était accolé à l’actuelle Tour de l’Horloge, qui faisait elle-même partie des remparts.

L’église de Conilhac a été consacrée à Notre Dame de l’Assomption.

Dans un oratoire à droite du cœur, une statue de Notre Dame de Lourdes permet aux personnes du village de se recueillir. Cette église a été construite en 1851 sur l’emplacement exact d’une ancienne église qui a été entièrement rasée. Dans les siècles passés, le son des cloches scandait la vie du village, il devait exprimer la vie communautaire.

L’association «LES AMIS DE NOTRE DAME DE L’ASSOMPTION» a été créée afin de pouvoir intervenir pour préserver la pérennité de leur église.

La toiture de son clocher a subi une usure du temps qui a été très aggravée par de gros dégâts lors de la tempête du 24 janvier 2009. En effet, certaines ardoises se délitent, des éléments de charpente sont fortement endommagés au pied des noues et arbalétriers, et, la croix située en haut du clocher présente un faux aplomb important. En outre des signes d’un désordre apparaissent au niveau de la charpente : des infiltrations d’eau pluviale ont entraîné le pourrissement des bois. Ce phénomène ne date pas de la tempête et s’étend à toute une partie de la toiture du clocher de l’église.

Médias

Nature des travaux

Les premiers travaux envisagés concernent la réfection de la toiture.

Le coût total estimé des travaux est de 69910 € H.T

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine