L'église Notre-Dame fut reconstruite intégralement entre 1867 et 1869, sur les bases de l'église prieurale du XIIe siècle dépendante de l'abbaye de Charroux. Des éléments de l'époque romane ont toutefois été remployés dans le chevet : colonnes, baies et chapiteaux sculptés, et le clocher construit au XVIIIe siècle a été conservé.

La grande richesse de l'église réside dans ses peintures murales, réalisées par Louis Mazetier, peintre et maître-verrier réputé de la première moitié du XXe siècle. En 1944, Mazetier se rend à Saint-Fraigne pour y réaliser des vitraux à la gloire de la Vierge. Il sera finalement chargé par le curé de la paroisse, Ferdinand Couffignal, d'exécuter un décor peint afin d'orner la voûte du choeur. Alors qu'il réalise le décor, sa femme décède. S'ensuit alors une période de prostration pour l'artiste, qui propose au père Couffignal de poursuivre l'ornementation de l'église, en réalisant un immense chemin de croix dans la nef. Puisant son inspiration dans différents styles (expressionnisme, cubisme, Buffet ...), l'artiste crée une oeuvre singulière, qui sera sa dernière réalisation, aujourd'hui classée au titre des monuments historiques.

Médias

Nature des travaux

La toiture de l'église, vétuste, doit être entièrement révisée dans le cadre d'une première tranche de travaux, programmée en 2012.

D'autres travaux seront nécessaires pour remédier aux problèmes d'humidité qui affectent le bâtiment et son décor peint. Une étude sanitaire préalable est prévue en 2011.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE NOTRE-DAME DE ST-FRAIGNE

    mairie de St Fraigne

  • EGLISE NOTRE-DAME DE ST-FRAIGNE

    mairie de St Fraigne

  • EGLISE NOTRE-DAME DE ST-FRAIGNE

    mairie de St Fraigne