EGLISE NOTRE DAME DES ANGES DE LATOUR DE FRANCE

Latour-de-France est une commune du Fenouillèdes dans les Pyrénées Orientales. Il faut attendre l'arrivée des carolingiens en 811 pour commencer à trouver une trace du village. On en trouve une première mention en 1021 sous le nom de « Triniac ou Triniach ».

Puis, la construction d'un château sur une petite colline qui domine un méandre de l'Agly, a entraîné le déplacement de la population qui vivait à l'origine au bord du fleuve. Pierre II d'Aragon, maître de la Catalogne a pris part aux côtés du comte de Foix à ce qu'on a appelé plus tard "l'hérésie cathare". Défait, son comté fut coupé en deux. Le traité de Corbeil en 1258 vit le Fenouillèdes rattaché à la France tandis que le reste demeura aragonais. Ce traité conféra donc à Latour-de-France un rôle de ville frontière. Un nouveau nom : « La Tor » est mentionné en 1473. Il prend sa forme définitive, « Latour-de-France », en 1750.

Le village de Latour-de-France occupe une position stratégique qui explique la construction d’un château, de fortifications et d’au moins deux tours, celle du clocher et une tour de guet. En 1462, l’ensemble est détruit : l'église, chapelle ou prieuré et une partie du clocher. En 1480, le seigneur Jean de Voisin entreprend la reconstruction du château et des fortifications. L’église en ruine est alors déplacée de l’autre côté de la tour.

L'église Notre Dame des Anges a été reconstruite au 17ème siècle sur l'emplacement de l’ancienne église dont on a conservé l'abside romane et le clocher, des arcades adossées au clocher, l’arrachement d’arcs doubleaux et le pignon est avec un oculus.

Cette église contient un très beau retable du maître-autel du 18ème siècle, le retable du chœur de la même époque, une Vierge du 17ème siècle, un tableau de 1821 ("Vœu de Louis XIII"), et dans la sacristie des toiles du 13ème et 17ème siècle ainsi qu'une armoire du 17ème siècle. L'église, architecturalement parlant, est à nef unique. Le chevet est du 15ème siècle, mais elle conserve des restes de l'église primitive dits "cour de l'hôpital".

Les travaux de restauration du clocher-tour ont connu un vif succès et ont redonné naissance à un bel ouvrage édifié au cours des siècles passés par des artisans bâtisseurs. C’est pourquoi nous souhaitons aujourd’hui, prolonger cette restauration par la mise en valeur de cette ancienne église Notre Dame des Anges.

Médias

Nature des travaux

Les travaux porteront sur la restauration des façades et la réfection des couvertures de la chapelle et de l’abside.

Le coût total estimé des travaux est de 166 348 € H.T

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE NOTRE DAME DES ANGES DE LATOUR DE FRANCE

    EGLISE NOTRE DAME DES ANGES DE LATOUR DE FRANCE AVANT TRAVAUX

  • EGLISE NOTRE DAME DES ANGES DE LATOUR DE FRANCE

    EGLISE NOTRE DAME DES ANGES DE LATOUR DE FRANCE AVANT TRAVAUX

  • EGLISE NOTRE DAME DES ANGES DE LATOUR DE FRANCE

    EGLISE NOTRE DAME DES ANGES DE LATOUR DE FRANCE AVANT TRAVAUX