Implantée au cœur du bourg du Juch, l’église paroissiale, édifiée du XVe au XVIIIe siècles surprend par ses dimensions, sa sonorité et la richesse de ses ornements.
Classée au titre des Monuments Historiques depuis 1916, elle fut transformée et agrandie aux XVIIe et XVIIIe, les parties les plus anciennes sont le porche sud et la petite porte proche du chœur. Le clocher, daté de 1730, culmine à 32 mètres.
Sur la façade sud, contre le porche, se greffe la chapelle Ste Anne.
La maîtresse-vitre est composée de quatre lancettes consacrées au thème de la crucifixion (XVIe). Les autres vitraux sont datés du XIXe siècle. Le plus surprenant est celui éclairant l’autel Sainte- Anne, présentant entre autre Clovis en armure.
Dans le chœur, les statues de Notre Dame et de l’Ange Gabriel sont présentées dans des niches précieuses ornées de volets peints du XVIe siècle.

Médias

Nature des travaux

Aujourd’hui, l’église subit les dégradations du temps: les charpentes et la couverture sont en très mauvais état. Les dommages prennent de l’ampleur, et mettent en péril l’ensemble de l’édifice.
Un important programme de consolidation et de restauration est nécessaire. D’importants travaux de maçonnerie devront également être réalisés ainsi que la restauration du mobilier et des boiseries.

Vocation du site

Notre Dame de toutes les Grâces est un lieu de culte qui reçoit aussi des animations culturelles: expositions, conférences, concerts et enregistrement qui profitent de son acoustique remarquable. …
« Histoire et Patrimoine » y anime des expositions, assure l’ouverture et les visites tous les dimanches de l’été.

Partenaires

  • Direction Régionale des Affaires Culturelles Bretagne




  • Conseil Régional de Bretagne




  • Conseil départemental du Finistère




faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine