EGLISE SAINT-CORENTIN TREGORNAN

Ce projet a bénéficié de la prime Skoaz ouzh skoaz du Conseil régional de Bretagne.

 

TREGORNAN est un petit bourg paisible situé sur la commune de GLOMEL dans les Côtes d’Armor aux confins du Morbihan dont le nom francisé correspond au nom d’origine bretonne Tré Korant, en français trève de Saint-Corentin.
L’église néo-gothique Saint-Corentin est en forme de croix latine, son édification s’est réalisée en plusieurs étapes entre le XVe et le XVIIe siècle mais une restauration au XIXe siècle confère à l’ensemble, calvaire, église et ossuaire, un style néo-gothique cohérent et harmonieux.
En extérieur, la construction est en pierres appareillées de type granitique. Des contreforts viennent s’ajouter à chaque angle du mur-pignon. Des chevronnières viennent se placer de chaque côté du clocher. Selon les dispositions courantes dans les chapelles et églises bretonnes, un escalier en pierre devait courir le long de la chevronnière sud. A Saint-Corentin, il a été recouvert d’ardoises.
Le mur-pignon est surmonté d’un clocher avec balustrade maçonnée qui abrite trois cloches. Sur la base d’un plan carré, neuf piles en pierre viennent supporter la flèche maçonnée. L’ensemble de la façade est richement décoré. La porte est surmontée par des voussures sculptées. Deux pinacles et un galbe encastrés accompagnent cette porte. Les pinacles se terminent par deux sculptures « animales ». Un décor de forme carré se présente sous la balustrade. Il s’agit d’une tête sculptée entourée de formes géométrales. Des volutes décorent la jonction entre le mur-pignon et la base du clocher.
A la base de la flèche en pierre, se situent des frontons triangulaires ajourés, de cercles et de cœurs, ainsi que des pinacles à chaque angle.
Trois cloches sont installées : deux grosses cloches dans « la chambre des cloches » et une plus petite à la base de la flèche sur un beffroi métallique. Une croix et un coq couronnent l’ensemble.

Médias

Nature des travaux

Au fil du temps, le clocher s’est dégradé et nécessite une restauration importante en maçonnerie, couverture, menuiserie et cloches. En 2011, le clocher menaçait de s’effondrer et a nécessité quelques travaux de mise en sécurité.
Aujourd’hui, avec le concours de la Fondation du Patrimoine, la commune de GLOMEL lance une souscription publique en faisant appel à la générosité de tous afin de mener à bien les travaux qui s’imposent pour rénover le clocher.

Vocation du site

Lieu de culte

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine