EGLISE SAINT ETIENNE A NUAILLE

L'église Saint Etienne, dans son ensemble est en bon état. La toiture a été rénovée dans les années 1990 et les façades en 2010 avec le soutien de la Fondation du patrimoine.

Cette nouvelle souscription concernent deux cloches de l'église.

L’installation de cloches dans une église ne se faisait pas sans un cérémonial : le baptême avec un parrain et une marraine, bien souvent les donateurs. 

Voici les caractéristiques de celles de Nuaillé : 

- La plus grosse 300 kg, fondue en 1841, a été bénite par Monsieur Louis Jouanneau, curé de Nuaillé et nommée : ÉMILIE CAROLINE par son parrain, Monsieur le Marquis Charles Louis Benjamin Grignion de L’Épronnière et par sa marraine, Madame Émilie Joséphine Becdelièvre, Baronne de « Vezin » écrit sans « S » à l’époque. Cette grosse cloche a le privilège de sonner les heures et les demi-heures. 

Deux autres cloches ont été installées en 1869, année du Concile Général : 

- La moyenne, 239 kg, nommée MARIE EULALIE PIE par son parrain, Monsieur Étienne Gourdon, maire de Nuaillé et sa marraine, Madame la Marquise Jeanne Eulalie de Terves, veuve Grignon. Marie Eulalie Pie a été offerte à la paroisse par l’abbé Lubin Pineau, curé de la paroisse. Il a  fait construire le clocher en 1851 et la  chapelle en 1858.

- La plus petite, 169 kg, nommée LOUISE FLORIDE par son parrain, Monsieur Louis de Terves et sa marraine, Mademoiselle Floride de Terves. 

Ces deux cloches ont été fondues par l’entreprise BOLLÉE & FILS, Fondeurs Accordeurs, basée au Mans.

actualité
du projet

A Nuaillé les cloches s'exposent

A l’occasion de la visite annuelle de maintenance des cloches de l’Eglise Saint Etienne de Nuaillé, il a été relevé que celles-ci présentaient des signes de vieillissement.  Il faut dire que se sont...

Médias

Nature des travaux

Après la visite de contrôle effectuée par l'entreprise Bodet au mois d'octobre dernier, il s'avère que sur les trois cloches de l'église Saint Etienne, deux ont besoin de travaux. Il faut dire que se sont de très vieilles dames puisque la plus ancienne date de 1841 et les deux autres de 1869.

Pour la première cloche ÉMILIE CAROLINE, la mise sur bille est vétuste et pour la seconde MARIE EULALIE PIE, le noyau central a éclaté. Le cout total des travaux se chiffre à 9482€.

Vocation du site

Avant de partir dans les ateliers de réparation, ces cloches seront exposées au public qui pourra ainsi voir de près ce patrimoine plutôt connu pour ses sonneries rythmant la vie de la commune. Parallèlement et dans le même espace, une collection de vieux écrits et de photographies, issus des Archives Paroissiales, seront également visibles.

Cette exposition se tiendra à l’Espace Culturel de la Boissonnière (Salle de l’abbé Olivier) du samedi 16 mars au vendredi 29 mars 2019, de 15h 30 à 18h 00 (à l’exception du dimanche).

L’entrée y sera libre et gratuite.

 

Partenaires

  • Mairie de Nuaillé

    Marc Mauppin
    12 rue Germaine de Terves - 49340 NUAILLE
    02 41 62 75 18

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT ETIENNE A NUAILLE

    Cloche de l'église Saint Etienne / © Mairie de Nuaillé

  • EGLISE SAINT ETIENNE A NUAILLE

    Cloche de l'église Saint Etienne / © Mairie de Nuaillé

  • EGLISE SAINT ETIENNE A NUAILLE

    Cloche de l'église Saint Etienne / © Mairie de Nuaillé