EGLISE SAINT ETIENNE CELLE L'EVESCAULT

TEMOIN D’UN RICHE PASSE HISTORIQUE, L'EGLISE ST ETIENNE EST EN PERIL !

La tradition rapporte que St Hilaire, évêque de Poitiers, (315-367), prenait ses quartiers à Celle-l'Evescault où il avait de vastes propriétés et où il bâtit un monastère.

C'est dans cette commune, sur sa propriété de Comblé, qu'il proposa à Ste Florence de se retirer pour vivre en ermite, elle y vécut en sainteté et y mourut, ce site devint lieu de pèlerinage au cours des siècles ; une chapelle témoigne toujours de ce passé religieux.

D'après Grégoire de Tours, évêque de Tours, historien de l’Église et des Francs au Vème siècle, le Duc Austrapius, gouverneur de Poitiers, aurait été ordonné religieux et en attendant la vacance du siège de l'évêché de Poitiers, mis en résidence au château de Celle « sellense Castrum »dans le diocèse de Poitiers.

D'après les historiens poitevins, Ce sellense castrum serait Celle-l'Evescault.

A la fin du XIIIème Celle-l'Evescault est une châtellenie qui abrite une collégiale dédiée à St Etienne, sa construction serait contemporaine de celle du château épiscopal et du prieuré aujourd'hui disparus et de celle du pont qui enjambe toujours la Vonne.

L'église de Celle-l'Evescault de style gothique Plantagenêt est composée d'une nef de trois travées et d'un chœur de deux travées, l'édifice a pour caractéristique propre son étroitesse et sa longueur magnifiées par l'impressionnante hauteur de ses voûtes ; son aspect extérieur massif et l'étroitesse de ses ouvertures primitives évoquent des dispositions défensives.

L'église a subi des modifications au XIVème et au XVème siècles avec la reconstruction de deux voûtes qui portent les armes des évêques de l'époque et la construction du clocher-porche en façade occidentale Cette Eglise située sur un des plus vieux domaines de l'évêché de Poitiers a été classée monument historique le 14 décembre 1914.

 

Médias

Nature des travaux

L'église semble avoir fait partie d'un complexe bâti plus vaste qui l'accostait par le Nord-Est, un document iconographique daté de 1780 montre l'église flanquée au Nord d'un imposant palais ; l'édifice comme ses abords immédiats, a subi des modifications successives importantes qui ont des répercussions sur sa stabilité générale, il présente une grande instabilité qui nécessite un confortement structurel après restauration et consolidation des maçonneries de support et de couvrement.

Le clocher et sa tourelle d'escalier nécessitent des travaux de maçonnerie, la couverture d'ardoise doit être entièrement refaite, la charpente de la tour d'escalier est approximative et non homogène, posée de surcroît sur une maçonnerie d'arase instable et est à reprendre en totalité en contreventant le chevronnage ; il faut restaurer la charpente du clocher et  le portail occidental, réaliser des abats-sons montés sur crémaillères au niveau des baies campanaires du clocher.

Partenaires

  • Caisse Régionale de Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou




faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine