Identifiants invalides.

EGLISE SAINT-ETIENNE DE ROSHEIM

participation
de la fondation 2000 €

soutenir ce projet

  • Néo-classique
  • Église

L’édifice du 18e siècle, construit d’après les plans de Salins de Montfort – également l’architecte du Château des Rohan à Saverne - est un témoignage unique de l’architecture religieuse néoclassique en Alsace à la veille de la Révolution.

Le clocher conservé de la précédente église date du 13è siècle. Le bel ouvrage nécessite aujourd’hui des travaux intérieurs d’envergure, et c’est grâce à votre générosité qu’il pourra être restauré !
L’église Saint-Etienne de Rosheim est construite à la fin du XIIe ou au début du XIIIe siècle, dans un style qui mêle architecture romane et gothique. Menacé de ruine faute d’entretien, elle est remplacée à la fin du XVIIIe siècle par l’édifice actuel. De l’état médiéval de l’église, seul l’ancien chœur surmonté d’une tour est encore visible : il abrite la chapelle baptismale.
C’est l’architecte Salins de Monfort qui réalise les plans de la nouvelle église Saint-Etienne en 1781. Le style néo-classique inspiré des temples de l’Antiquité gréco-romaine trouve sa pleine expression dans la façade grandiose, géométrique et dépouillée du nouvel édifice.
A l’intérieur de la vaste nef, le mobilier d’origine (maître-autel, autels latéraux, chaire, etc.) confère à l’ensemble une grande unité. Les trois retables, réalisés en 1800 pour remplacer les précédents retables détruits pendant la Révolution, représentent la lapidation de saint Etienne, la nativité de la Vierge et sainte Catherine. Citons également la tribune nord qui accueille un orgue Stiehr et Mockers de 1860 et la mise en place des vitraux au début du XXe siècle. L’église Saint-Etienne de Rosheim est classée monument historique en 1990.

Médias

Nature des travaux

L’édifice nécessite aujourd’hui une vaste opération de restauration : la réfection des sols, des peintures et des menuiseries, la révision des vitraux, la restauration des retables, la mise en accessibilité aux personnes à mobilité réduite sont les principales actions qui seront menées dans le cadre d’un chantier d’envergure qui s’ouvrira en juillet 2015. Les travaux de restauration de l’église Saint-Etienne s’élèvent à environ 700 000 euros, aussi, chaque don compte !

La ville et la paroisse de Rosheim lancent une collecte de dons pour financer ces importants travaux. Chacun, particulier ou entreprise, pourra y participer tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt. N’attendez plus pour ajouter votre nom au grand cercle des mécènes du patrimoine !

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine