EGLISE SAINT-EUTROPE À LUSIGNAC

L’église Saint-Eutrope, bâtie au XIII<sup>ème</sup> siècle, doit son nom à ses deux saints patrons, saint Pierre et saint Eutrope. L’étude de l’édifice révèle cependant d’importantes modifications au cours des siècles : si le chœur, la 3<sup>ème</sup> travée et une partie de la 2<sup>ème</sup> sont du XII<sup>ème</sup> siècle, le reste est plus tardif (fin XIII<sup>ème</sup>, XIV<sup>ème</sup>). Les mâchicoulis et les meurtrières, visibles au sommet de la tour, rappellent que l’église avait aussi une vocation défensive. De style gothique à l’intérieur, le retable du maître-autel, les statues, le bois sculpté sont du XVII<sup>ème</sup> siècle ; l’autel en noyer est d’ailleurs de style Louis XIII. La sacristie, quant à elle, est plus récente, et fut construite en 1850.
C’est justement à la fin du XIX<sup>ème</sup> siècle qu’une première campagne de restauration a été entreprise sur les parements intérieurs. L’église, inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis le 17 décembre 1947, présente un état sanitaire satisfaisant, dû essentiellement aux travaux sur les couvertures, la façade Sud et la consolidation du clocher, qui ont été réalisés il y a une vingtaine d’années.

Nature des travaux

L’assainissement (captation des eaux pluviales) continue de poser problème, et la restauration des parements (façade Nord, intérieur), tout comme celle du beffroi sont devenues nécessaires. De plus, les vitraux nécessitent une intervention pour assurer leur préservation, et l’installation électrique, totalement vétuste, doit être reprise. Un projet d’éclairage, intérieur et extérieur, doit d’ailleurs être présenté.

Vocation du site

Ce projet de rénovation permettra de faire vivre cette église typique du Périgord en assurant la tenue d’offices religieux, mais aussi en accueillant à nouveau des concerts lyriques.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine