Point de repère sur la rive gauche du fleuve, l’église du Thoureil et son clocher attirent l’attention du visiteur. Sa position et sa structure inhabituelles font de cet édifice un élément remarquable du patrimoine ligérien. L’église Saint-Genulf du Thoureil est fondée par l’abbaye de Saint-Nicolas d’Angers. Le plan adopté est simple : une nef à vaisseau unique séparée du choeur par un arc triomphal. Au XIIIe siècle, un clocher de plan barlong est ajouté côté Loire.

   A partir du XIIIe siècle l’édification de la « Grande Levée d’Anjou » sur la rive droite du fleuve aura de néfastes répercussions sur le sanctuaire.  Au XVIIIe siècle l’église est désaffectée, puis abandonnée en 1781. Une bienfaitrice locale, Charlotte Paulmier, subventionne sa complète reconstruction sur les vestiges arasés et remblayés de l’église Saint-Genulf. La nouvelle église est consacrée en 1807 sous le vocable de Saint-Charles. La construction du quai en 1864 participe à la protection de l’église, et le rehaussement de la chaussée jusqu’au niveau actuel structurera la nouvelle configuration du village.

Médias

Nature des travaux

   L’état général demande en priorité une réfection complète des pignons extérieurs, de quelques reprises de pierres intérieures et la pose de gouttières. Le tuffeau du XIXe siècle est détérioré, l’église est très exposée aux intempéries et des problèmes de couverture et de zinguerie ont provoqués une dégradation des corniches et des pignons entraînant des chutes de pierres. Soyons tous acteurs pour accompagner la remise en état de l’une des églises emblématiques des rives de Loire.

Vocation du site

L'église Saint-Genulf est un édifice cultuel pouvant recevoir des manifestations culturelles : concerts, expositions..

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine