EGLISE SAINT-GEORGES DE MÉALLET

Bâtie dans un bel appareil régulier de tuf volcanique, coiffée de son clocher à peigne impressionnant, l'église de Méallet, qui a succédé à une des premières églises de la région, citée dans la "Charte de Clovis", remonte au XIIème siècle pour ses parties romanes et au XVème siècle pour ses remaniements de style ogival. Elle est inscrite à l'Inventaire Supplémentaire des Munuments Historiques depuis 1970.
On y accède par un large escalier (dans lequel a été encastrée la célèbre sculpture primitive des "ânes de Méallet" que l'on trouve actuellement posée sur la colonne intérieure) débouchant sur un porche qui a la particularité d'être au sud. Une seconde porte romane s'ouvre au nord. Une fois entrée dans cet édfice d'aspect massif, on est frappé par l'élégance des parties hautes : les voûtes du choeur et des chappelles latérales reposent sur de robustes nervures ogivales prenant appui sur des culots représentant des têtes.

On y découvre une cuve baptismale et un bénitier anciens, ainsi que l'ancienne croix du cimetière, en forme de croix latine fleuronnée.

Saint-Georges, le patron de l'église, figure en bonne place sur un monumental retable doré à trois étages (dont les statuettes non exposées actuellement sont par précaution stockées dans la sacristie avec trois panneaux peints XVIIème provenant d'un meuble de sacristie) rehaussant un tabernacle présentant le symbole de la communion : un pélican s'ouvrant le poitrail pour nourrir ses petits.

Médias

Nature des travaux

L'édifice a subi au fil du temps un certain nombre de dégradations qui obligent à engager rapidement une campagne de restauration de la charpente et couverture de la nef et à s'occuper sérieusement des fissures affectant la façade nord de l'édifice et nécessitant le traitement des eaux pluviales au droit de la jonction nord entre l'église et le presbytère. Cett mise hors d'eau est effectivement un préalable à toute action de sécurisation des "richesses" que possède notre église et à leur mise en valeur.

Le montant total des travaux s'élève à 63 062 € HT.

La commune de Méallet et l'association "Les Amis de l'église de Méallet" vous proposent de vous unir à leurs efforts afin de financer les travaux nécessaires à la conservation de l'édifice et à sa mise en valeur, en apportant votre contribution, quel qu'en soit le montant, à ce chantier de restauration par un don déductible des impôts.

 

Le Club "Mécènes du patrimoine du Cantal", abrité par la Fondation du patrimoine a soutenu ce projet à hauteur de 5 000€.

Partenaires

  • Mécènes du patrimoine du Cantal




faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine