EGLISE SAINT JACQUES LE MAJEUR DE COURCELLES

Le chœur inachevé est un des trois monuments qui avec l’église paroissiale Saint Jacques-le-Majeur et la chapelle Saint-Hubert, forment un ensemble religieux situé sur le tertre, point haut dominant la Rimarde.
La première mention de la chapelle Saint-Hubert date de 1271. L’église Saint-Jacques a certainement remplacé un lieu de culte plus ancien. Son chevet date du XIIe.
C’est en 1406 que Blanchet de Braque, seigneur de Courcelles-le-Roy finance des travaux devant conduire à la construction d’une nouvelle église monumentale. Comme souvent, c’est par le chœur que le chantier débute. Si les travaux avaient été menés à bien la chapelle Saint-Hubert et l’église auraient disparu englobées dans le nouveau bâtiment.
Il fallait faire grand, haut, luxueux, car la Cour fréquentait régulièrement Boiscommun, Courcelles, les forêts à l’entour. C’était donc un bâtiment de prestige qui était imaginé, sans proportion avec les besoins de la population du village.
Nous sommes en pleine Guerre de Cent ans. En 1415 se produit le désastre d’Azincourt. Ici plusieurs versions. L’une soutient que Blanchet de Braque y fut blessé et mourut peu après. L’autre, plus probable, que cette année-là, il accompagna Jacques de Bourbon en Italie et s’était rallié aux Anglais et aux Bourguignons.
Résultat : depuis 600 ans, exactement, le chantier est arrêté. N’ayant ni les finances ni la volonté de poursuivre le projet, les successeurs agrandissent l’église existante par la construction du bas-côté sud, puis érigent le clocher plus tardivement. Les arches furent bouchées, au fil du temps le lierre poussa et envahit l’ensemble.
Il y a un peu plus de 30 ans, la municipalité a décidé de remettre l’ouvrage en valeur. Les arches furent dégagées et un enduit ciment posé. Mais la fréquente alternance de fortes périodes d’humidité et de sécheresse a rapidement détérioré la structure. Fougères et arbustes poussent désormais. De l’enduit et des pierres tombent de plus en plus fréquemment. Début 2015, le Maire prend un arrêté interdisant l’accès au site.

Médias

Nature des travaux

Travaux de maçonnerie et d'étanchéité du dessus des murs

Vocation du site

Edifice ouvert à la visite

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine