Fondée en 1298 sous le règne de Philippe le Bel, par le Sénéchal du Périgord et du Quercy, Guy de Caprary, la Bastide de Montcabrier est située au centre de la vallée de la Thèze aux confins du Périgord, de l'Agenais et du Quercy.

Son Eglise Saint-Louis a été construite à l'emplacement d'une chapelle romane, à l'initiative de Philippe IV, en l'honneur de la canonisation de Saint-Louis. Les parties hautes de la nef et la sacristie en chevet datent du 18e siècle.

L'église fut amputée d'une travée à l'ouest, suite à un incendie, et la façade a été reconstruite à la fin du 19e siècle. Ce monument de caractère architectural exceptionnel, présente aujourd'hui des pathologies visibles telles que des problèmes de couverture, notamment sur le choeur et au chevet, dégradations du pignon et du clocher, mauvais état des parements extérieurs, des glacis des contreforts, infiltrations à la base de l'édifice et remontées capillaires.

La qualité architecturale de l'édifice tout comme l'importance des travaux à conduire sur l'ensemble de l'édifice ont rendu nécessaire la réalisation d'une étude préalable. Toutefois, au regard de la dégradation importante de la voûte de la première travée de la nef de laquelle se détachent régulièrement des lambeaux d'enduit, la commune, en accord avec le Service Départemental d'Architecture, souhaite réaliser rapidement une première tranche de travaux : la restauration du massif occidental. La deuxième tranche devant intervenir ultérieurement. Il faut savoir que la commune de Montcabrier possède deux autres églises : Pestillac dont l'état nécessite des travaux, et Mazières.

Ce patrimoine, qui attire des visiteurs conquis par la beauté de son architecture, est sérieusement en danger.
Il nous appartient de lui assurer la pérennité pour les générations futures.

Médias

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine