EGLISE SAINT MARTIN DE FAVIERES EN BRIE

Favières est une paroisse au 9ème siècle et elle est citée dans le catalogue des biens de l’Abbaye d’Hermières fondée en 1160.

Au début du 13ème siècle, la puissante famille de Garlande a acquis les parts des abbés de SaintMaur et d’Hermières. Il n’y a pas de données certaines sur l’époque de la construction de l’église, mais la partie la plus ancienne (vers l’autel de la Vierge) de style Roman, elle daterait sans doute du 11ème siècle. La tour du clocher serait de la même époque et elle mesure maintenant 35 mètres de haut. Elle a été légèrement raccourcie en 1893 suite à des dommages causés par la foudre.
Le clocher Roman massif abrite une cloche en fonte de 450 kg, baptisée Françoise-Charlotte. Datée de 1739, cette cloche est l’œuvre de Louis Gaudineau, fondeur à Lieusaint.

Médias

Nature des travaux

Le clocher fut rénové en 2007 et la cloche remise en fonction le 19 septembre 2009, après 50 ans de silence.

Le grand vitrail, face à la porte d’entrée, datant du milieu du 19ème siècle, a été entièrement restauré en 2005. Cette même année, tous les vitraux de la nef ont été remplacés par des créations d’un maître verrier (Nicolas Alexandre, Les Vitraux de l’Arbalète).
Jusqu’en 1862, l’église était entourée d’un cimetière clos par des murs. En 1876, les tilleuls furent plantés.

A l’époque, il y avait une seconde cloche sensiblement identique, mais celle-ci a été portée à l’hôtel des monnaies pendant la Révolution. Les lois ordonnaient que les églises ne devaient conserver qu’une seule cloche, et les autres devaient être fondues pour fabriquer des canons. Les parties centrales de l’église (la nef et le chœur) ont été construites après le 11ème siècle. L’église a été refaite en partie au 17ème siècle. En 1724, l’autorisation fut donnée de faire des coupes dans le bois d’Hermières pour la reconstruction du chœur. Les boiseries du chœur et du maître-autel datent du 18ème siècle.

Aujourd’hui, d’importants travaux doivent être entrepris afin de sauvegarder l’église. La couverture et la charpente souffrent particulièrement de désordres. La commune de Favières-en-Brie n’a pas les capacités d’assumer seule ces travaux : elle fait donc appel à la générosité de tous !

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine