EGLISE SAINT MARTIN DE FOUCART

Foucart autrefois « Foucard Ecalles », village cauchois, bâti sur une voie romaine, est connu pour plusieurs constructions anciennes. L’église Saint Martin, dont l’origine remonte au XIe siècle, était « chapelle royale », depuis qu’en 1404, le roi de France en avait reçu le patronage. Le curé avait une charge importante expliquant qu’il était souvent, aussi, doyen de Fauville.

Cette église rn pierre blanche dont la nef a été rebâtie au XVIe siècle, a un aspect trapu parce que la tour carrée du clocher, de la même époque, juxtaposée au sud du portail, n’a jamais été terminée (elle n’atteint pas la hauteur du pignon de l’Ouest). Pourtant le roi de France avait donné pour cela, de grosses pièces de bois qui encombraient encore la nef en 1712. L’église s’ouvre par un portail Renaissance en « anse de panier ». Malgré les travaux de 1834, le chœur qui était en 1874 « en état de complet délabrement », fut reconstruit grâce à la générosité des habitants de la commune « dans le style de la nef », par Martin et Marical architectes connus, disciples du célèbre chanoine Robert.

A l’intérieur, l’attention est attirée par les fonts baptismaux en pierre du XIIIe siècle, « posés sous le règne de Saint Louis », un grand panneau peint de la fin du XVIIe, représentant la vision de Saint Antoine l’Ermite, deux statues en bois (Saint Martin et Saint Florent) et aussi par les remarquables vitraux du XIXe siècle et du début XXe, relatant la vie de Saint Martin. Certains sont de Dalleine et d’autres de Devisme, maîtres verriers de Rouen. Un vitrail est à la mémoire des combattants de la Grange Guerre (1920).

Il ne fait pas de doute que l’église de Foucart fait partie non seulement du patrimoine communal, mais aussi du patrimoine ancien de la région, que les visiteurs peuvent admirer en même temps que le manoir de Caumare et la chapelle des Blanques.

Médias

Nature des travaux

La couverture, en ardoise est très ancienne et dangereuse, car quand il y a du vent, il n’est pas rare de voir quelques ardoises se détacher et tomber ce qui créé un risque pour les personnes et d’endommager les tombes. Le couvreur vient réparer pour éviter les infiltrations d’eau qui pourraient occasionner des dégâts importants. Les gouttières sont aussi en très mauvais état. Les vitraux ont été rénovés en 1996 et la réfection du clocher a été faite en 1999 avec la participation de la Fondation du patrimoine.

L’électricité doit être refaite entièrement, car elle n’est plus aux normes et cela peut devenir dangereux. Les protections des vitraux seront à revoir également et peut être que des travaux de maçonnerie et boiseries à l’intérieur seront nécessaires.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT MARTIN DE FOUCART

    fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT MARTIN DE FOUCART

    fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT MARTIN DE FOUCART

    fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT MARTIN DE FOUCART

    fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT MARTIN DE FOUCART

    fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT MARTIN DE FOUCART

    fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT MARTIN DE FOUCART

    fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT MARTIN DE FOUCART

    fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT MARTIN DE FOUCART

    fondation du patrimoine