EGLISE SAINT-MARTIN DE MONTMACHOUX

Montmachoux est un petit village attachant du sud Seine-et-Marne, aux confins des régions Bourgogne et Centre. Le village, dominé par son église, dédiée à Saint-Martin, est situé sur la frontière royale (aux Xème et XIème siècles) aux marches de la Bourgogne et porte comme nom «Saint-Michel» ou «Monte-Michao» qui deviendra Montmachoux.

L’église Saint-Martin est un édifice médiéval de structure assez simple mais d’une belle ampleur et situé dans un environnement et un site remarquables. Elle rassemble un grand choeur et un clocher qui pourraient dater des XIIème et XIIIème siècles et une nef plus étroite désaxée par rapport au choeur. Edifiée en grés, une pierre qui confère simplicité et solidité, l’église a conservé le bel aménagement du choeur datant du XVIIIème siècle.

L’édifice est inscrit au titre des Monuments Historiques depuis le 17 juin 1926. L’église ne présente pas de problème de stabilité majeur. Toutefois son état de vétusté est assez avancé : couverture à bout de souffle, parements extérieurs dégarnis, enduits intérieurs abîmés, vitraux remplacés par du verre blanc, équipements techniques sommaires ...

Médias

Nature des travaux

Au-delà des travaux qui permettront la remise en état et la sécurisation du monument, un projet élargi s’avère indispensable, permettant un usage public de l’édifice, avec les interventions à prévoir sur son architecture, sur son environnement immédiat, sur ses équipements techniques et sur son mobilier.

Adossée au massif forestier et implantée sur le promontoire dominant le bourg, l’église Saint-Martin, visible de partout, est le repère de ce secteur contrefort du Gâtinais et constitue l’élément patrimonial et architectural fort de la commune. Elle a pu conserver à travers le temps son authenticité par la qualité de son patrimoine bâti.

La première phase des travaux extérieurs et intérieurs qui va être engagée porte essentiellement sur la consolidation et la restauration complète du choeur avec le rétablissement de la charpente lambrissée à couvre-joints. Des phases ultérieures devront être conduites pour le clocher et la nef avec le rétablissement d’un porche dont il existe quelques vestiges attestant de sa préexistence.

L’ensemble de ces travaux globalement évalués aujourd’hui à 460 000 € sont très largement au dessus des possibilités financières de la commune, y compris avec les subventions susceptibles d’être obtenues auprès de l’Etat, de la Région et du Département.

Vocation du site

Lieu de culte.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine