EGLISE SAINT MICHEL À CHATEAUNEUF DE BORDETTE

L'église Saint-Michel, actuellement église paroissiale de la commune de Châteauneuf-de-Bordette, est implantée sur un promontoire dominant le col de la Croix rouge, au départ de deux vallées, celle de Bordette vers le Nord et celle du Rieu -sec vers le Sud, qui constituent le territoire communal. Probablement construite au 12ème siècle, malgré son lien avec le site de l'ancien village, l'église Saint Michel n'est pas mentionnée avant la fin du XIVe siècle. À partir du XVIe siècle les habitants de Châteauneuf affichent la volonté de conserver un lieu de culte central, suffisamment grand pour le service de la paroisse et proche du cimetière. L’organisation ecclésiastique de la paroisse se fixe donc à Saint Michel pour plusieurs siècles, alors même que seules deux églises subsistent, Saint-Quenin et Saint Michel. La première n'est le siège d'aucun bénéfice ni d'aucun revenu, et la seconde est le siège de la paroisse et du prieuré. Lors des visites pastorales, aux XVIIe et XVIIIe siècles, l'évêque y est reçu et y célèbre les offices religieux. L'église possède un clocher, depuis le XVIIe siècle au moins, puisqu'une cloche de 64 kilos est bénie le 28 août 1673 et nommée Marie Magdeleine. L'église Saint-Michel apparaît d'emblée comme un édifice remanié à plusieurs reprises.
Elle est architecturalement très simple avec une nef de deux travées, une abside semi-circulaire et deux chapelles latérales, les chapelles du sacré cœur au Sud et de la vierge au Nord. Les chapelles latérales et la sacristie sont peut-être des ajouts au bâtiment primitif. La décoration intérieure de l'église reste sobre. Le maître autel, en bois sculpté et peint du XVIIIe siècle, rappelle des productions agricoles de la région, blé, huile, vigne. La chapelle de la Vierge possède un maître-autel du XIXe siècle style rococo qui était surmonté d'un tableau, aujourd'hui volé, représentant la donation du Rosaire à Saint-Dominique, par l'enfant Jésus. La chapelle du sacré cœur possède un autel en marbre du XIXe siècle avec sa marche d’autel à cabochons. Tableaux, statues et vitraux du XVII et XIXe terminent la décoration intérieure.
A l'instar du cimetière qui la jouxte à l'ouest, l'église servait également aux inhumations des personnages les plus importants de la paroisse, comme c'est le cas en 1560 de Claude Rostaing, laboureur qui demande à être enterré au tombeau de ses prédécesseurs.

Médias

Nature des travaux

Le projet prévoit toute la restauration de l’intérieur de l’église : sol, enduits, mobiliers dont les autels, tableaux et objets. Des sondages ont permis de retrouver la trace d’un décor en trompe l’œil dans le chœur qui peut être restitué. Les enduits sont en très mauvais état, fissures et humidité doivent être traitées. La porte d’entrée doit être changée, le patrimoine campanaire restauré.

Vocation du site

Une fois restaurée l'église Saint Michel, en plus des services religieux, accueillera des concerts, les Journées Européennes du Patrimoine et sera ouverte en période touristique.

Partenaires

  • Association culturelle et du patrimoine castelbordetaine

    Patricia Bilcocq
    Mairie
    06 81 43 50 04

  • Commune de Châteauneuf de Bordette

    M. Philippe CAHN
    place Hubert Gleize
    04 75 27 73 71
    mairie.chateauneuf@cverte.fr

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties


  • ou plus

    Seront proposées aux donateurs :

    - des vivsites de chantier

    - des visites historiques et patrimoniale de la commune

    - des invitations aux manifestations

    et ils recevront un bulletin d'information de l'avancée du chantier.

     

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine